Une pensée pour ma mère

Par Lili Germain

J’ai déjà entendu quelqu’un dire que l’inquiétude fait vieillir avant l’âge, mais où nous mène l’inquiétude lorsqu’on est déjà dans la catégorie des personnes aînées ? Ces temps-ci, je pense à ma mère qui doit jongler avec la santé fragile de mon père et composer avec la mort récente de deux de ses frères.

Bien qu’elle reçoive de l’aide et soit bien entourée, je ne peux m’empêcher de penser à l’épuisement qui la guette, mais aussi à la foi qui l’habite. Vieillir peut faire d’une colline une montagne. Mais ma mère est plutôt du genre à continuer à viser le sommet, bien que la cadence soit moins rapide qu’autrefois.

La fête des Mères approche. Je suis aux anges d’avoir la mienne toujours à portée de main. J’entends bien profiter de ce moment, comme plusieurs d’entre vous, pour lui transmettre toute mon admiration et mon amour. Mais je reste consciente que nous vieillissons tous et que notre date de péremption demeure un secret bien gardé. Alors, j’espère vieillir sans trop m’inquiéter. La transition se fera probablement plus en douceur.

Bonne fête des mères

 Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mai 2016.

Articles dans la catégorie

Nos ainés

Différents organismes offrent de l'aide aux personnes en perte d'autonomie: soins de santé, ménage, popote...

Besoin de bénévoles pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des personnes hébergées...

Voici des programmes gouvernementaux pouvant aider financièrement des aînés à demeurer chez eux...