Services de la Société canadienne du cancer en Abitibi-Témiscamingue

Prothèses capillaires Mme Nancy Dumais, présentation de prothèses capillaires

Par Muguette Lacerte

Avril est le mois de sensibilisation au cancer, c’est l’occasion pour vous présenter la Société canadienne du cancer (SCC). L’objectif général de cet organisme national est de sauver des vies par la recherche et d’améliorer la qualité de vie et le bien-être des gens touchés par la maladie. Les trois champs d’action sont :

  • la recherche, afin de mieux comprendre le cancer et améliorer les traitements
  • la prévention, par la promotion de saines habitudes de vie et les méthodes de dépistage précoce
  • le soutien, pour favoriser le bien-être des personnes atteintes et leur entourage.

Afin de mieux connaître la SCC au niveau régional, nous avons rencontré madame Nancy Dumais, agente aux services à la communauté. Elle nous a renseignés sur l’historique du bureau régional, le personnel de l’équipe et les différents services offerts à la population.

HISTORIQUE

En 1978, la région de l’Abitibi-Témiscamingue démarra un bureau régional qui a augmenté progressivement ses services à la population. De fait au cours des années 2005-2006, une boutique capillaire est apparue offrant des prothèses capillaires et à compter de 2011, des points de service se sont développés dans tous les secteurs de la région.

L’ÉQUIPE RÉGIONALE

Actuellement, l’équipe régionale est composée des personnes suivantes :

  • Julie Cousineau, directrice du bureau, responsable de l’administration au niveau régional.
  • Nancy Dumais, agente responsable des activités de prévention et des services à la population : activités de promotion de saines habitudes de vie dans différents milieux (scolaire, travail, communautaire), ligne 1-800 pour de l’information, prêt des prothèses capillaires, démarrage de groupes de soutien dans tous les secteurs.
  • Samuel Grenier et Olivier Gauthier, agents de développement qui se partagent les tâches reliées aux différentes collectes de fond au niveau régional, par exemple : journée de la jonquille en avril, relais pour la vie en juin, Gala des grands chefs en janvier.
  • Près de 400 bénévoles qui soutiennent la réalisation des différentes activités de l’équipe régionale.

BEAUCOUP DE RÉALISATIONS RÉGIONALES

Beaucoup de réalisations régionales ont permis de rejoindre la population pour la sensibiliser à l’importance de la prévention pour combattre le cancer. Voici quelques exemples de réalisations qui se sont déroulées au cours de l’année 2015 :

  • Photomaton : tournée des écoles secondaires qui a permis de rejoindre 1000 jeunes de 15 à 24 ans pour leur présenter les effets des rayons UV sur la peau.
  • Escouade O soleil : visite des camps de jour pendant la période estivale pour sensibiliser les enfants à l’aide de jeux et offrir de la formation spécifique aux moniteurs concernant les effets de l’exposition au soleil et les moyens de protection. Ainsi 1540 jeunes de 5 à 12 ans ont été sensibilisés à l’importance d’utiliser la crème de protection solaire, le port de chapeau et de privilégier des périodes à l’ombre.
  • Campagne mémo-mamo : des activités sur la prévention du cancer du sein ont permis de rejoindre plus de 500 femmes, par exemple le personnel des municipalités d’Amos, de Val-d’Or, le personnel du RQAP de l’Abitibi- Témiscamingue et les femmes présentes au lors du Gala des grands chefs.
  • Visite à Timiskaming First Nation pour la promotion des saines habitudes de vie de la population anglophone et autochtone.
  • Salon de prothèses capillaires où nous trouvons plus de 100 prothèses de différentes teintes et longueurs. Les femmes, inquiètes de leur apparence physique suite à des traitements, peuvent prendre le temps nécessaire pour essayer différentes « perruques » et choisir celle qui leur convient et leur permet de conserver leur image malgré la maladie. Le prêt de la prothèse comprend aussi les produits d’entretien pour toute la durée du prêt. La personne peut aussi changer de prothèse en cours de traitement et de la repousse des cheveux. Les hommes peuvent aussi profiter du service car ils trouveront des prothèses conçues pour eux.
  • Des ateliers d’art thérapie et de visualisation, dans les secteurs de Val-d’Or, Amos et Rouyn-Noranda, pour les personnes atteintes du cancer ou en rémission et leur entourage.

Si vous désirez plus d’information, veuillez communiquer avec Mme Nancy Dumais
au 819-762-6707.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, avril 2016.

Articles dans la catégorie

Droits en santé et Aide

Faire remplir un formulaire par notre médecin de famille nous coûte combien?

Guide des ressources pour obtenir rapidement du soutien et de l'aide à Rouyn-Noranda...

Un service de livraison de repas s’adressant aux personnes vulnérables de Rouyn-Noranda…