Conte de Noël: L'attente

Neige

Par Raymonde Poitras

Il n’y a pas très, très longtemps que vit Laura dans la belle ville d’Évain en Abitibi. Le 24 décembre, la jolie fillette aux cheveux roux et aux yeux verts bien pétillants attend avec impatience le père Noël en compagnie de son petit frère Jason. 

Mais Jason lui, n’attend pas vraiment le père Noël parce qu’il est encore un petit bébé d’un an. Ça ne fait rien, Laura attend pour deux! Elle saute comme une petite sauterelle tellement elle a hâte. Maman et papa sont partis travailler. Maman arrivera ce soir avant le souper, mais papa est dans sa mine près du pôle Nord. Il arrivera dans la nuit… Comme le père Noël!

- Mamie, dis-moi, quand papa va arriver ? J’ai trop hâte de le voir.

- Je ne sais pas, ma Laura. Tu le sais bien, il doit arriver ce soir. Mais tu vois dehors… il y a une grosse tempête de neige. Il sera peut-être en retard!

En retard! Ce n’est pas possible, pense Laura. On est à la veille de Noël!

Inquiète, Laura regarde par la fenêtre. C’est blanc, rien que la neige. Juste de la neige. Le vent souffle les flocons en rafale et ils tourbillonnent comme l’eau dans la baignoire. Ça fait peur un peu. Laura pense qu’elle n’aimerait pas être dehors maintenant. On dirait que le ciel est fâché.

- Dis mamie, pourquoi le ciel est fâché ?

- Je ne sais pas ma cocotte.

- Cette nuit, le père Noël va venir et papa et maman doivent rentrer à la maison. Ils ne vont pas pouvoir nous trouver! Ils vont se perdre dans la tempête! Regarde on ne voit rien dehors, c’est tout blanc! Et j’ai peur. Laura pleure à chaudes larmes.

Mamie est inquiète elle aussi, même si elle ne le montre pas! Le vent hurle fort. Il s’engouffre dans les petites fissures de la maison et par la cheminée du poêle à bois. Ça donne des frissons. « Bon, il faut changer les idées à cette petite » songe mamie.

- Ma choupette, tu veux bien m’aider à placer les bas de Noël près de la cheminée ? Tu vois, au pied de l’arbre, il y a les cadeaux que nous avons achetés, maman, papa, marraine et toutes les personnes qu’on aime beaucoup. Maintenant, il faut placer les bas de Noël pour que le père Noël y place des cadeaux quand il va arriver. Il faut aussi lui préparer un verre de lait et une assiette des bons biscuits qu’on a faits la semaine dernière. Tu t’en souviens ?

- Oh oui Mamidou, je m’en souviens, ils étaient trop bons! Et Laura s’empresse de donner un coup de main à sa mamie. « Voilà, tout est prêt maintenant! »

- Bravo, tu as travaillé comme une grande. Là je vois maman qui arrive. Elle nous dira comment sont les chemins.

Maman entre dans la maison. Elle ressemble à un bonhomme de neige.

- Bonsoir les jolies demoiselles! Bonsoir petit monsieur! Chacun a droit à son bisou et une grosse caresse. « Les chemins sont horribles. Je pense que papa devra rester à l’aéroport. »

- Mais maman ce n’est pas possible! C’est Noël ce soir et le père Noël s’en vient sur son traîneau! Les pleurs de Laura se font encore plus désespérés.

- Ma petite puce d’amour, on va manger, on va se préparer pour cette belle nuit et tu verras la tempête cessera rapidement. Maman rassure la fillette qui a une grande confiance en ses supers pouvoirs de maman!

Le souper terminé, les dents bien brossées, une histoire racontée, voilà que notre belle Laura se couche avec l’espoir au cœur. « La tempête se calmera, Papa reviendra et le père Noël nous trouvera. » Ce sont les dernières pensées de la fillette avant que le sommeil embrouille tout dans sa tête. Le petit Jason dort déjà depuis longtemps, lui.

- Ho, ho, ho! Est-ce qu’il y a une petite fille sage dans cette maison ? Est-ce qu’il y a un petit garçon sage dans cette maison ?

- Papa! C’est toi ? Tu es revenu ? Mais il fait jour… Le père Noël n’a pas trouvé notre maison ?

- Viens ma puce. Toi aussi, mon petit poussin. Papa prend ses deux enfants dans ses bras puissants. Ils descendent l’escalier et se retrouvent dans le salon, où l’arbre de Noël brille de ses plus belles lumières. « Que vois-tu dans les bas de Noël que tu as accrochés avec mamie ? Et qui a mangé les biscuits et bu le verre de lait ? »

- Des cadeaux! Des cadeaux! Le père Noël est venu. Merci, merci! C’est le plus beau jour de ma vie! La voilà qui saute de nouveau comme une belle petite sauterelle!

- Tu vois ma chérie, les tempêtes ça vient et ça passe. Faut juste garder espoir. Venez tous que je vous donne un gros câlin de super-maman!

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, décembre 2019 - janvier 2020.

Articles dans la catégorie

Fêtes

La fête traditionnelle: hotdogs, blés d’Inde, activités, jeux, maquillage et visite des pompiers, policiers et ambulanciers…

Notre bibliothèque a tenu une journée porte ouverte lors de la Fête familiale d’Évain…

Le Comité des loisirs d’Évain vous présente les activités qu’il a organisées pour vous cet été...