Faire un infractus: c’est la faute au dictionnaire

Coeur Pixabay 3653425 Image par Gerd Altmann de Pixabay

Par Hélène Bilodeau

La faute? Plusieurs auront repéré le mot « infractus » alors que la graphie correcte du problème médical cardiaque est plutôt « infarctus ».

Il y a pourtant une certaine logique à la forme « infractus ». En effet, lorsqu’on ne connait pas un mot, on a tendance à utiliser la graphie la plus courante. Le mot infarctus est une exception, c’est un des seuls mots de la langue française à utiliser la combinaison de consonnes rct, avec les mots arctique et antarctique.

On pourrait aussi associer un « infractus » à une famille de mots connus et le penser comme étant une sorte de fracture du cœur ou alors comme une infraction à la normale. (Il semble que le mot infarctus a plutôt une racine latine de la famille de farcir.)

Et le dictionnaire? C’est que le mot « infractus » est entré dans certains dictionnaires.

Si c’est au dictionnaire, ça veut dire que c’est correct?

Pas tout à fait. Le dictionnaire n’a pas pour but de fixer une norme, mais plutôt de rendre compte de l’usage de ceux qui parlent et écrivent une langue. Les éditeurs qui publient les dictionnaires tiennent compte de la fréquence d’apparition des mots, pas de leur « correction ». Ils vont ainsi accueillir dans leurs pages des anglicismes ou des barbarismes comme le mot « infractus » tout en le mentionnant dans la définition.

Peu importe les recommandations de l’Académie ou de l’Office québécois de la langue française, des anglicismes et des barbarismes, des mots comme « infractus » peuvent s’ajouter chaque année dans les dictionnaires. Même si ça choque parfois, il ne faut pas en faire une maladie (ou un infarctus…)

Pour ceux qui aiment jouer avec les graphies rares, le monde médical n’arrête pas d’en proposer. Vous pouvez ajouter le virus respiratoire syncytial à votre vocabulaire, mais évitez surtout de l’attraper!

Et en ce mois de la Saint-Valentin, faites attention à votre cœur!

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, février 2024.

Articles dans la catégorie

Culture

L’Agora des Arts offre un souffle nouveau du côté culturel et environnemental...

En français, les noms communs sont dits au féminin ou au masculin. Puis, les articles et les adjectifs s’accordent...

En français, millions et milliards s’accordent toujours. Tandis que cent, mille et vingt ne s’accordent pas…