Écrire en français: des "chevals" et des licornes

Chevaux par Jacques Archambault Crédit photo : Jacques Archambault.

Par Hélène Bilodeau

Qu’y a-t-il de commun entre « chevals » et licornes ? Les deux n’existent que dans la légende!

En effet, lorsqu’on parle de la « Réforme du français », des gens s’indignent et ajoutent avec dérision : « Ouais, comme accepter des chevals. »

Pourtant, c’est tout à fait FAUX!

Dans les recommandations de rectifications orthographiques proposées par l’Académie française, il n’y a pas de « chevals ». Ce mot semble n’avoir jamais été approuvé par aucune autorité linguistique, on ne le retrouve pas dans nos dictionnaires.

Oubliez « chevals », seul le pluriel CHEVAUX est accepté, comme pour les animaux!

Source : antidote.info/fr...la-legende-des-chevals...

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mai 2023.

Articles dans la catégorie

Culture

Bien que fautif, le mot "infractus" est entré dans certains dictionnaires. Mais pourquoi?

L’Agora des Arts offre un souffle nouveau du côté culturel et environnemental...

En français, les noms communs sont dits au féminin ou au masculin. Puis, les articles et les adjectifs s’accordent...