Chronique du p’tit bras de la générosité

Dscf7354

Par Réal Dostie

Indiquer nos intentions


L’objectif de cette chronique est de nous rendre plus généreux en tant que conducteur. Nous avons tendance à oublier l’existence même du bras de signalisation situé à gauche de notre volant. 

Pourtant, quoi de plus agréable et rassurant que de connaître d’avance les intentions de l’automobiliste qui nous précède. En effet, dès que celui-ci nous indique son intention de tourner, nous avons déjà le réflexe de diminuer la pression sur la pédale à gaz et d’être plus attentif.

Soyons généreux et n’ayons pas peur d’actionner d’avance, plutôt qu’à la dernière minute, notre p’tit bras de la générosité.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mars 2016.

Articles dans la catégorie

Chronique-humeur

Comment fait-on la différence entre désinformation et articles d’opinion?

Comment protéger ma propriété et ma santé de l’exploitation annoncée d’une mine à 1 km de chez moi?

Voici ce qui est permis pendant la semaine de relâche, malgré la pandémie...