L'andropause demeure une réalité méconnue!

Branches Feuilles Vertes 5980

Par Muguette Lacerte

Plusieurs hommes et femmes dans la cinquantaine se posent des questions reliées aux changements observés concernant leur forme physique et émotionnelle. Il s'agit d'un phénomène naturel lié au vieillissement qu'on définit comme la ménopause chez la femme et l'andropause chez l'homme. Cette chronique traitera particulièrement de l'andropause. Bien que la ménopause soit connue depuis longtemps ce n'est qu'au début du XXIe siècle que les scientifiques se sont intéressés au phénomène de l'andropause. 

Les symptômes de l'andropause sont associés à une diminution graduelle de l'hormone mâle : la testostérone. Certains hommes reconnaîtront des changements dans la quarantaine alors que pour d'autres leurs questionnements débuteront dans la soixantaine. 

Les principaux signes physiques sont une diminution de la masse et de la force musculaire tandis qu'au niveau psychologique ou émotionnel, il s'agit de léthargie, irritabilité, sautes d'humeur et voire la dépression. Ces modifications affecteront la sexualité (panne sexuelle, baisse de libido, problème d'érection et d'éjaculation). Ce sont ces symptômes qui amèneront les hommes à consulter les professionnels de la santé. Les symptômes de la ménopause et de l'andropause sont sensiblement les mêmes. 

Bien que les bouffées de chaleur peuvent se manifester autant chez la femme et l'homme, elles ne se présentent pas de la même façon ni avec la même intensité. De fait, la diminution de la production de la testostérone se fait de façon très graduelle dans le temps (perte de 1 à 2% à partir de la trentaine!!) contrairement à la femme où la ménopause apparaît en moyenne autour de 51 ans.

L'andropause se diagnostique par la mesure du taux de testostérone dans le prélèvement sanguin et par la présence de signes cliniques. Le questionnaire Adam (du Dr Morley) donne un portrait rapide et est connu par la majorité des médecins. Vous trouverez ci-joint le questionnaire que vous pourrez compléter et apporter à votre prochaine visite médicale.

Andropause ou dysfonction érectile

Je profite de l'occasion pour vous rappeler qu'il ne faut pas confondre la dysfonction érectile et l'andropause. Dans le premier cas, il s'agit davantage d'un problème "mécanique" tandis que pour l'andropause c'est la diminution d'hormone qui est en cause.

Pour traiter la dysfonction érectile les principaux traitements seront la prise de médicaments (Viagra, Levitra, Cialis, Spedra), la cessation tabagique, de drogues et d'alcool.

Pour diminuer les effets de l'andropause, une hormonothérapie (prise de testostérone), de saines habitudes de vie ( pratique régulière d'activité physique, alimentation pauvre en gras et en sucre, riche en fruits et légumes, sommeil minimum de 7-8 heures) et des activités sociales satisfaisantes.

Je vous fournis également un petit tableau pour aider les lecteurs à faire la différence entre les deux phénomènes.


Questionnaire ADAM

  1. Avez-vous constaté une diminution de votre libido (désir sexuel) ?
  2. Sentez-vous un manque d'énergie ?
  3. Avez-vous constaté une diminution de la force musculaire et/ou d'endurance à l'effort ?
  4. Avez-vous remarqué une diminution de votre taille ?
  5. Avez-vous noté une diminution de votre joie de vivre ?
  6. Vous sentez-vous triste ou grincheux ?
  7. Vos érections sont-elles moins fortes ?
  8. Avez-vous remarqué une diminution de vos capacités sportives ?
  9. Tombez-vous endormi après les repas ?
  10. Avez-vous remarqué une diminution récente de votre capacité de travail ?

Si vous avez répondu Oui à la première question et à au moins 1 autre question OU non à la première mais oui à 3 questions, vous devriez consulter pour vérifier votre taux de testostérone.


Andropause

  • Baisse du désir sexuel
  • Baisse d'énergie
  • Normalité en général des érections
  • Baisse des érections nocturnes
  • Concentration hormone testostérone basse

Dysfonction érectile

  • Désir sexuel variable
  • Niveau d'énergie normal
  • Problème surtout de nature érectile

  • Concentration hormone testostérone généralement normale


Pour plus d'informations :

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, novembre 2016.

Articles dans la catégorie

Conseils santé

L'importance des mammographies de dépistage du cancer du sein...

Le zona est une maladie causée par le virus de la varicelle qui se réactive parfois avec l'âge...

La Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda offre des formations de 30 minutes "Héros en trente" en réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans les quartiers de la ville...