Au Travail 4582

Par Samuelle Ramsay-Houle

Les résidents qui ont à circuler régulièrement sur l’avenue Mantha ont certainement remarqué que la sortie près du détour du futur carrefour giratoire a été interdite de circulation récemment. Les automobilistes doivent désormais passer par la rue Caron pour entrer et sortir de l’avenue Mantha. Cela a certainement créé beaucoup d’insatisfaction de la part des usagers réguliers.

Cet accès a été interdit à la suite des passages illégaux trop fréquents d’automobilistes qui empruntaient l’accès à sens unique en sens contraire. Le problème, c’est que la manœuvre a été observée à de nombreuses reprises et qu’elle représentait un réel danger pour les automobilistes, les cyclistes, les piétons et les travailleurs à proximité. Donc, pour ces quelques utilisateurs délinquants, c’est l’ensemble des utilisateurs qui en paient le prix.

Je désirais aborder cette situation pour parler plus généralement de la responsabilité des citoyens et citoyennes dans le bon fonctionnement de nos villes et de nos espaces communs. Il est vrai qu’une municipalité et nos gouvernements ont un travail très concret à réaliser et qu’il peut y avoir des imprévus et des erreurs qui font que ce travail n’est pas toujours à la hauteur de nos attentes.

Toutefois, il y a une responsabilité citoyenne tout aussi importante dans le vivre ensemble. Ainsi, c’est au citoyen et à la citoyenne de s’informer correctement des règles à suivre, tant au niveau de la route, que des permis de construction ou de taxe d’eau, de règles de déneigement, etc. Il en va du bon vivre ensemble.

Relevant encore de la responsabilité citoyenne, je trouve extrêmement important que les citoyens et citoyennes se sentent impliqués dans la gestion des affaires publiques. Il devient facile de nos jours de critiquer sur les réseaux sociaux tout ce qui se fait (ou qui ne se fait pas !). Par contre, il est certain que, sans information, les instances gouvernementales ne peuvent pas tout régler. Ainsi, il est important d’adresser les demandes et les critiques aux personnes concernées pour une réelle prise en charge du problème.

En résumé, ce que je désire passer comme message, c’est de ne surtout pas hésiter à appeler les services de la Ville de Rouyn-Noranda lorsque vous constatez une problématique. Les gens qui travaillent au sein de cette organisation sont dévoués et veulent, tout autant que vous, un milieu où il fait bon vivre ensemble. Plusieurs outils sont à votre disposition et d’autres sont à venir pour faciliter votre prise de contact avec la Ville.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, septembre 2019.

Articles dans la catégorie

Conseil de quartier d'Évain

Le conseil de quartier représente la population d'Évain auprès de la Ville de Rouyn-Noranda...

Principaux sujets: réparation des rues et signalisation, dons et subventions, fête familiale à Évain...

Nouveau département de développement économique à la Ville...