Apprivoiser la mort

P Fleury M. Patrick Fleury - Crédit photo : Diane Gaudet Bergeron

Par Diane Gaudet Bergeron

Visite guidée du Salon funéraire J.H. Fleury

À la suite d’une invitation de monsieur Jean Mercure de « Les Amis de l’Envol » dont madame Lucille Bolduc est présidente, je me suis déplacée pour une visite guidée du Salon funéraire J.H. Fleury, le 22 février dernier.

Préarrangements

Monsieur Patrick Fleury nous a parlé des arrangements préalables funéraires qui sont, en fait, une convention entre la personne intéressée et l‘entreprise funéraire. Ces arrangements permettent de choisir et de payer à l’avance les biens et services qui seront fournis à la suite du décès de la personne intéressée.

Est-ce que l’argent est protégé ?
Oui, les sommes sont déposées en fidéicommis. Ces arrangements préalables sont régis par la Loi sur les arrangements préalables de services funéraires et de sépulture. Elle est en vigueur depuis le 1er mars 1988 et administrée par l’Office de la protection du consommateur.

Est-ce que je peux mettre fin à mon contrat ?
Oui, il se peut que, pour diverses raisons, vous deviez mettre fin à votre contrat. Vous devez alors en aviser par écrit l’entreprise funéraire qui vous remboursera le dépôt intégral moins les 10 % qui ont servi aux frais d’administration dès le départ.

Quelles sont les conditions de paiement ?
Plusieurs entreprises funéraires offrent la possibilité d’étaler les paiements sur 36 mois.

Que se passe-t-il si la personne décède avant la fin des paiements ?
Le solde sera dû et payable dans les trente jours suivant le décès.

Devez-vous informer les membres de la famille d’une telle démarche ?
L’entreprise funéraire est tenue d’envoyer une copie du contrat à une tierce personne désignée par vous, permettant à au moins une personne d’être au courant de vos démarches. Par contre, vous avez le droit de ne pas désigner de tierce personne. Si tel est le cas, vous devrez signer une clause à cet effet.

Qu’arrive-t-il si vous êtes déménagé ?
Le corps peut être rapatrié vers la région, par la résidence funéraire ou vous pouvez demander un remboursement.


 
Voici les différentes techniques utilisées pour la disposition des corps :

L’inhumation est le geste de disposer le cercueil ou l’urne à l’intérieur d’une fosse creusée à même le sol habituellement dans un cimetière. C’est le type de disposition le plus traditionnel.

La crémation est un processus de disposition finale d’un corps en le réduisant en cendres. C’est donc la décomposition du corps par l’oxydation rapide des tissus du corps. L’inhumation du défunt en terre est une oxydation lente. Nous avons pu voir le four crématoire.

L’aquamation est le processus chimique de l’hydrolyse alcaline. En des mots plus simples, c’est une combinaison de l’eau qui coule à haute température et l’alcalinité de deux produits qui accélèrent le cours naturel de la décomposition du corps. Par la suite, cette eau est rejetée dans les égouts tout simplement, ne laissant que les os dans un grand contenant dédié à cet effet. Je vous invite à vérifier auprès des différentes entreprises funéraires pour en connaître davantage sur les arrangements préalables funéraires. Vous aurez droit aux funérailles souhaitées et vous n’occasionnerez aucun trouble à votre famille.
 

Dernièrement, j’ai assisté à diverses funérailles et j’ai compris qu’il faut effectuer nos préarrangements ou s’assurer que nos dernières volontés seront respectées.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, avril 2017.b.gif#asset:5741

Articles dans la catégorie

Entreprises

Une entreprise innovante dans la gestion des ressources humaines...

Lors de l'événement MOMENTS CHANCEUX, l'épicerie faite par les clients présents devient gratuite...

Voici les heures d'ouverture du restaurant, pour les soupers du mercredi et du jeudi, puis le samedi midi...