Maryse Lessard et la revue Le Mésangeai

Le Mésangeai Juin 2019

Par Réjean Gouin

« Le Mésangeai », une revue à ne pas manquer

Depuis 1989, les membres de la Société du loisir ornithologique de l’Abitibi (SLOA) peuvent profiter d’une revue dédiée à cette activité dans notre grande région.

Au début, la revue qui avait pour nom « Le Geai Gris » était d’apparence bien modeste si on la compare avec ce dont les membres peuvent profiter aujourd’hui. C’est en février 1994 que « Le Mésangeai » se présentait sans toutefois avoir le panache actuel, en noir et blanc pour les photos et disponible quatre fois par année.

Depuis 2012, la couleur y a fait son apparition pour le plus grand bonheur de tous. La revue est maintenant distribuée sur un papier de très bonne qualité deux fois par an à tous les membres du club ainsi qu’à une quinzaine de clubs à travers la province.

Maryse Lessard, qui réside dans notre quartier, préside le club et assume également la responsabilité de coordonnatrice de la revue « Le Mésangeai » depuis bientôt cinq ans.

Concevoir une revue de qualité n’est pas une tâche facile. Mme Lessard, après avoir déterminé en gros le contenu de la prochaine sortie papier, envoie à ses collaborateurs un échéancier à suivre. Les collaborateurs assument diverses tâches comme la rédaction, le graphisme, la correction des textes, et l’envoi postal. Quelques personnes ressources se joignent au besoin à l’équipe.

Ensuite, c’est un aller-retour constant du produit en devenir : recherche pour des photos et des textes, réception de ceux-ci, révision, envoi pour la correction, envoi au graphisme, retour pour vérification (ceci à plusieurs reprises), correction finale après une re-révision, envoi pour impression. Puis, la revue est finalement reçue et distribuée.

Bien que Mme Lessard veille à transmettre les nouvelles touchant le domaine de l’ornithologie dans la région, elle essaie, dans la mesure du possible, de faire part des voyages d’observations effectués par les membres du club. Elle est toujours à la recherche de nouveaux sujets et collaborateurs.

Une chronique qui revient dans tous les numéros est celle de Mme Édith van de Walle « L’oiseau rare » qui rapporte par texte et photos des oiseaux particuliers recensés dans la région depuis la dernière parution. Dans le numéro de juin 2019, on peut y lire qu’un urubu noir fut aperçu pour la première fois en Abitibi, à D’Alembert, au mois d’octobre dernier.

Beaucoup de photos qui colorent la revue proviennent d’un site Facebook accessible aux membres seulement et qui leur sert à montrer leurs observations.

Le travail de coordination de la revue incombera à Mme Catherine Dion à partir de décembre prochain.

Pour vous procurer « Le Mésangeai », il suffit de vous inscrire à la SLOA. Ce club existe depuis plus de 35 ans. Les membres participent à diverses activités telles de nombreuses sorties pour observer différentes espèces et collaborent également avec des organismes comme le CREAT (Conseil régional de l’environnent de l’Abitibi-Témiscamingue) pour faire l’inventaire de certaines espèces telles l’engoulevent bois-pourri.

Si vous êtes curieux, voulez en savoir plus et recevoir « Le Mésangeai », il vous suffit d’entrer en contact avec le club au adminsloa@sloa.ca ou tout simplement remplir le formulaire sur le site www.sloa.ca

Société du loisir ornithologique de l'Abitibi

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, septembre 2019.

Articles dans la catégorie

Ornithologie

Voici quatre espèces d’hirondelles qui se distinguent particulièrement au niveau de leur nid...

Pour observer les oiseaux, il suffit simplement de porter attention à ce qui nous entoure...

Prendre le temps de découvrir ces oiseaux noirs qui arrivent en grand nombre vers la fin avril…