Projet minier Wasamac - Actualités et prochaines étapes

Hélicoptere Wasamac Hélicoptère réalisant des relevés géophysiques, près du lac Hélène, à Évain (Rouyn-Noranda).

Par Gabrielle Bruneau

Vous aurez peut-être remarqué cet hélicoptère, le dernier dimanche d’avril 2021, qui a survolé une partie du territoire évainois. Non, ce ne sont pas les paparazzis qui envahissent nos campagnes, mais bien un hélicoptère portant un appareil de relevés géophysiques.

En effet, le projet minier Wasamac en est à sa phase d’exploration depuis ce printemps et poursuivra ses travaux durant au moins un an. « Encore de l’exploration! » vous direz-vous ? Effectivement, le voisinage du rang des Cavaliers a déjà connu des forages d’exploration, depuis bientôt 10 ans! Cette campagne vise maintenant à confirmer les modélisations quant aux emplacements des gisements et à la capacité structurelle de la roche. Grosso modo, on cherche à vérifier où l’or se trouve exactement et mieux connaître le roc pour y aménager les futures galeries.

Ainsi, parallèlement à ce passage d’hélicoptère, une foreuse au diamant a été à l’œuvre dans les dernières semaines dans le rang des Cavaliers, sur le terrain d’un particulier et sur ceux de l’entreprise minière. Pour minimiser les nuisances pour le voisinage, la foreuse a été emmitouflée par une entreprise spécialisée en mitigation sonore, ce qui en aurait réduit de 10 fois le bruit, selon Marc-André Lavergne, directeur communauté et affaires externes pour Yamana Gold. Dans les prochains mois, la foreuse sera transportée sur leur terrain le long de la 117, au nord-ouest de l’entrée ouest du rang des Cavaliers, pour y poursuivre les forages. Il s’agit du terrain qui accueillerait les installations hors sol du projet Wasamac.

En parallèle de cette campagne d’exploration, d’autres relevés seront réalisés par la firme d’ingénierie WSP, mandatée pour évaluer les impacts environnementaux possibles du projet, notamment sur la qualité de l’air, le niveau sonore et l’hydrogéologie.

Des questions ?

Il est toujours possible de vous adresser directement au responsable du projet :
Marc-André Lavergne, 819-763-1085 ou wasamac@yamana.com

Pour une question d’intervention immédiate, appelez directement le surintendant de projet, Marcel St-Pierre, au 819-856-9748.

Un bureau des relations communautaires doit également être implanté à Évain. Enfin, le site Web consultationswasamac.com est également une source d’information disponible.

Et la COalition Citoyenne dans tout ça ?

La COC Wasamac est née d’une initiative citoyenne. Elle permet aux personnes touchées d’échanger, entre elles, sur leurs préoccupations, leurs expériences et leurs questionnements. Elle vise également à ce que les habitants et habitantes s’unissent afin de préserver la qualité de leur milieu de vie rurale.

Quelques membres du comité exécutif de la COC Wasamac ont par ailleurs joint le Groupe de travail créé par l’entreprise minière. C’est à travers ce médium que la COC pourra transmettre les préoccupations et propositions de ses membres afin de poursuivre son rôle.

Pour vous joindre à la Coalition Citoyenne Wasamac, joignez-vous au groupe Facebook COalition Citoyenne (COC) – Wasamac ou encore écrivez à l’adresse suivante afin de faire partie de la liste d’envoi : c.c.wasamac@gmail.com

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, juin 2021.
Crédit photo : Louise Villeneuve.

Articles dans la catégorie

Entreprises

À Rouyn-Noranda, le renouvellement des licences pour chats et chiens se fait avant le 31 août de chaque année...

Ce projet minier à Évain vise l’exploitation d’un gisement d’or sur une période estimée de 11 ans...

La bannière Provigo annonce l’arrivée officielle du nouveau propriétaire de l’épicerie située à Évain…