Hommage à M. Marc Jalbert

Par Marie-Claire Dickey

Marc Jalbert est décédé le 22 janvier 2010 à l’âge de 48 ans. Il laisse dans le deuil ses enfants : Roxanne, Carol-Ann et Nicolas, ses frères et sœurs : Johanne (Raymond Duquette), Yves (Ginette Blais), Diane et Lise (Roland Séguin) ainsi que de nombreux parents et amis.

« Tu as laissé ta marque »

M. Marc Jalbert

Décrire Marc Jalbert, ce n’est pas chose facile. Je pense qu’il est entré membre du Club optimiste en 1993, Ginette Bérubé fut sa marraine. Il fut élu président en 1995-1996, sous le thème « S’unir pour réussir ». Ce fut un homme très impliqué pour sa communauté et surtout pour les jeunes.

Il a toujours participé à la guignolée avec sa sœur Diane, au train du Père Noël, à l’Opti-show et à l’Optivoyage, à la parade de la St-Jean, les ventes de fleurs, la chasse aux œufs de Pâques que Manon Desrochers avait débuté sous son mandat, la sécurité à vélo (ça, Marc y tenait!), les danses pour les élèves de 5e et 6e année, l’aménagement des cours d’école.

Sous son mandat Marc avait donné les instruments de musique des majorettes aux Cadets de l’aviation à Rouyn-Noranda. Comme vous pouvez le constater, Marc a toujours été très impliqué et même la journée qu’il est parti pour Montréal, on avait une rencontre optimiste pour travailler au dossier pour les élèves des deux écoles pour le 23 juin.

Il a aussi été impliqué dans la politique municipale : maire pour la municipalité d’Évain en 2000-2001 jusqu’à la fusion et conseiller de quartier de 2002 à novembre 2005. Il a travaillé très fort dans les dossiers municipaux afin de garder les acquis d’Évain. Il aimait sa municipalité et dernièrement, il participait aux rencontres du Comité du 75e.

Marc avec ton départ subit, tu laisses un grand vide…
Une chose est sûre, tu as laissé ta marque.

Salut Marc
Marie-Claire Dickey

 

Nicolas, Roxanne et Carol-Ann Jalbert

Nous sommes fiers de toi papa! Tu nous manques!

Quand quelqu’un nous demandait de décrire notre père, un seul mot nous venait à l’esprit : un gros nounours. Bien enrobé, poilu, mais tellement doux. Notre père a toujours été celui apportant plein de petites attentions discrètes. Honnête, serviable et attachant ne sont que quelques qualités parmi beaucoup d’autres qui représentent notre père. Son calme exceptionnel a toujours été quelque chose que nous admirions chez lui.

Pratiquement rien ne pouvait le faire sortir de ses gonds. C’était également un homme qui n’avait aucune malice. Il était apprécié de tous en raison de son grand cœur. Notre père a su nous inculquer des valeurs qui nous ont permis de devenir des êtres humains déterminés ayant des buts et des objectifs à atteindre. En plus d’être un excellent père de famille, il était également très bon pour les gens autour de lui. Il aimait donner de son temps pour aider les autres.

L’Aide à la jeunesse était une de ses priorités. C’est pour cette raison qu’il était très impliqué au sein du Club Optimiste depuis déjà plusieurs années. Notre père a toujours été un homme qui donnait sans compter. Toujours prêt à aller aider à bâtir ou réparer quelque chose, il ne demandait jamais rien en retour. Il était également un mordu de politique municipale et s’est énormément impliqué afin d’offrir le meilleur aux citoyens d’Évain puisqu’il était très fier d’être Évainois. Les mots nous manquent pour décrire à quel point nous admirons notre père, mais une chose est sûre, il était et restera toujours un grand homme. Un homme qui s’est énormément impliqué au sein de notre communauté, et ce, en plus d’être un excellent père de famille.

Nous sommes fiers de toi papa! Tu nous manques!

Roxanne, Carol-Ann et Nicolas.

  

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mars 2010.

Articles dans la catégorie

J

Réparation de machinerie lourde, de l’hydraulique pour moteur et transmission...

Félicitations à cette jeune fille remplie de potentiel...