Prendre une pause, c'est gagnant

Dscf8781

Par Muguette Lacerte

La 64e semaine internationale de la santé mentale aura lieu du 4 au 10 mai 2015. Le thème « Prendre une pause, dégagez votre esprit » nous invite à une réflexion sur les bienfaits de la pause et à identifier des stratégies concrètes pour l’appliquer dans notre quotidien.

L’important n’est pas tant la pause que les bienfaits que nous en retirons! La santé mentale c’est, entre autres, la capacité d’être le plus souvent possible en contact avec soi, les autres, son environnement et de réagir aux évènements qui se présentent dans notre vie.

En effet, devant la précarité d’emplois, le climat d’austérité, les changements environnementaux, etc., le niveau de stress et la détresse psychologique augmentent dans notre milieu. Donc prendre le temps d’une pause devient un geste nécessaire même essentiel! Elle a un impact sur ma santé globale, c’est-à-dire mon bien-être autant physique, psychologique et social. À chacun et chacune de trouver la pause qui lui convient…

Voici quelques idées pour vous aider à identifier la ou les pauses qui amélioreront votre bien-être.

  • Réaménager votre chez-soi en y créant des espaces intimes et apaisants comme réduire le désordre. « Un endroit propre et dégagé incite à entretenir des pensées claires, gagner du temps et de l’énergie… Vous saurez une fois pour toutes où se trouvent les factures et vous les paierez à temps! » (Dominique Loreau, auteure). Créer une ambiance propice à l’évasion : un bain parfumé, des chandelles ou encore, une lumière tamisée dans la salle de séjour ou le salon.
  • Prendre une pause collation redonne l’énergie nécessaire à la concentration et la bonne humeur ! Elle permet de stabiliser notre faim et nous n’aurons pas un appétit de loup au repas du soir !
  • Prendre une pause pour bouger peut favoriser l’arrêt de pensées négatives associées au stress, à la dépression et à l’anxiété; exemple : prendre une marche « autour du bloc » à la pause pendant la journée de travail;,aller dîner à pied, courir ou marcher dans le parc ou un sentier dans la nature, etc.
  • Prendre une pause pour consommer… Nous accumulons, nous entassons, nous nous épuisons à acheter davantage, le « voisin gonflable » vous connaissez ? ». Nous pouvons prendre une pause pour connaître nos véritables besoins. Serge Mongeau, médecin et auteur, explique « …nous avons un esprit, une âme; la paix et l’harmonie auxquelles nous aspirons ne s’achètent pas ». Posons-nous la question : En ai-je vraiment besoin ? En ai-je les moyens ? avant de succomber à la tentation d’acheter!
  • Prendre une pause pour être bienveillant : développer la gentillesse est une valeur qui vient du cœur et renforce le développement de la tolérance, de la compréhension, de la paix. Un mot, un sourire, une parole, un geste peut ouvrir la porte à l’espoir d’un monde chez une personne même si on ne la connait pas (relire l’article Les câlins pour nous maintenir en santé).
  • Prendre un temps pour méditer, pour voir les choses autrement afin d’empêcher les émotions négatives de prendre toute la place. La méditation aide à se calmer, à rester ouvert à l’autre, à se concentrer sur le moment présent! 

Prendre une pause favorise l’équilibre dans toutes les sphères de notre vie : le physique, le mental, le social, l’émotif et contribue à notre santé globale.

Prenez le temps… d’une pause!

Pour en savoir plus, consultez :
www.cmha.ca/fr/mental_health/evaluateur-de-sante-mentale/
www.etrebiendanssatete.ca
www.acsm-ca.qc.ca/semaine_nationale_sante_mentale.html

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, avril 2015.

Articles dans la catégorie

Conseils santé

L'importance des mammographies de dépistage du cancer du sein...

Le zona est une maladie causée par le virus de la varicelle qui se réactive parfois avec l'âge...

La Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda offre des formations de 30 minutes "Héros en trente" en réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans les quartiers de la ville...