L’Union fait la force: un portrait des dossiers menés par l’Union des municipalités du Québec

Union Des Municipalites 1036 Crédit photo: Louise Villeneuve.

Par Samuelle Ramsay-Houle

L’Union fait la force

La mairesse de Rouyn-Noranda, Mme Diane Dallaire, représentera le caucus des cités régionales au sein du conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) à compter du mois d’avril 2019. Cette nomination peut paraître très abstraite pour certaines personnes. Pourtant, la représentation que l’on a comme municipalité au sein de cette instance nationale me semble primordiale.

L’UMQ, c’est l’organisation qui permet à la grande majorité des villes du Québec de porter des dossiers à l’échelle québécoise et canadienne d’une seule et même voix. C’est une manière de s’unir pour mieux se faire entendre. Il est difficile pour Rouyn-Noranda, par exemple, de faire valoir certains points auprès des instances gouvernementales provinciales et fédérales. Lorsqu’on peut partager certaines expériences et dossiers qui touchent plus d’une municipalité et agir en front commun, l’impact est souvent beaucoup plus fort et beaucoup mieux entendu.

Pour la prochaine année, quelques grands dossiers sont menés par l’UMQ qui touchent particulièrement Rouyn-Noranda, mais également d’autres municipalités, dont la négociation d’un nouveau pacte fiscal entre le gouvernement du Québec et les gouvernements de proximité, incluant le transfert d’un point de TVQ, le plein paiement par le gouvernement de ses taxes municipales sur ses immeubles ainsi qu’un meilleur partage des redevances sur les ressources naturelles. Le financement du transport en commun, l’occupation du territoire, les coûts croissants d’adaptation aux changements climatiques ainsi que le développement et l’ouverture des régions seront également au cœur des discussions.

Pour les prochaines élections fédérales, les questions de financement du transport collectif, de réinvestissement dans les infrastructures et de logement social sont également des priorités identifiées. Ce sont des dossiers très politiques qui doivent faire l’objet de représentations constantes auprès des instances gouvernementales. Ces dossiers peuvent sembler loin de notre quotidien, mais ils ont principalement pour objectif de ramener les fonds nécessaires au bon fonctionnement des municipalités, pour éviter de surtaxer nos citoyens.

Pour résumer un peu le contexte actuel des revendications de l’UMQ, je vous laisse une petite citation du président et maire de Drummondville, M. Alexandre Cusson : « La situation financière du gouvernement du Québec est enviable. Les municipalités ont contribué à l’effort budgétaire des dernières années et les besoins se trouvent clairement au palier local. Les mois qui viennent sont cruciaux pour rendre possible la conclusion d’un nouveau pacte fiscal en septembre prochain comprenant le transfert d’un point de TVQ. »

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mai 2019.

Articles dans la catégorie

Conseil de quartier d'Évain

Le conseil de quartier représente la population d'Évain auprès de la Ville de Rouyn-Noranda...

Taxation, fête familiale, reconnaissance du bénévolat, soutien aux organismes, zone agricole…

Son principal rôle: faire des recommandations au conseil municipal sur la vie et les enjeux du quartier Évain...