Deuxième bouquin pour Chantal Grenier

Chantal Grenier Chantal Grenier. Crédit photo : Diane Gaudet Bergeron.

Par Diane Gaudet Bergeron

C’est une Chantal Grenier toute énervée qui s’est présentée devant une salle bondée pour le lancement de son deuxième livre, écrit tout comme son premier en acrostiches. 

Les pommettes rouges, elle nous donne un aperçu de son livre en nous en lisant un chapitre. Elle n’a pas fait les choses à peu près. Une table est installée pour la signature de ses livres de même qu’un goûter auquel Chantal ne cesse d’inviter les gens à se servir. La discussion est animée entre les invités. Sa fille habitant à l’extérieur de la ville était présente avec ses enfants. 

Tout se passe à merveille à la grande joie de Chantal. Dès mon retour à la maison, je feuillette son livre, Quand ton bonheur s’écroule, 91 pages à lire avec le plus grand plaisir dès le début. 

Chantal Grenier, une Abitibienne pure laine, est retraitée de l’enseignement et donne un très bon coup de main à l’équipe du journal Ensemble pour bâtir en mettant son talent à la correction des textes. Cette mère de famille est très présente auprès des siens et sa retraite lui donne la liberté d’écrire et ainsi réaliser le rêve de sa vie.

volume-chantal-grenier.jpg#asset:7850

Ce livre de poésie raconte les déboires d'un couple de jeunes amoureux. Il est entièrement construit en acrostiches, la première lettre de chaque ligne permettant de découvrir l'idée principale du chapitre :

« - Ce serait meilleur avec du bacon, pis du café peut-être ?
   - Oh, vraiment ? dit-elle. Je vais te dire, moi, ce qui va maintenant se passer,
     Un sanglot dans la voix, elle dit : Ce sera chacun pour soi pour le déjeuner.
     Puis elle s'enferma dans la chambre et claqua la porte en pleurant.
     Le pauvre homme réalisa trop tard sa bourde et dit en soupirant :
   - Elle est vraiment susceptible, c'est un peu trop, oui ! »

 

Communiquez avec l'auteure pour vous procurer son livre par courriel :
 chantal400@hotmail.com

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, été 2018.

Articles dans la catégorie

G

En juin dernier, Réjean Gouin n’a pas hésité à franchir quelques 1700 km de route à vélo...

Diane Gaudet Bergeron, une femme d'affaires impliquée dans le bénévolat...

Son expérience de travail est un atout extraordinaire pour l’équipe du journal...