La Mosaïque est là pour aider les immigrants et les nouveaux arrivants

Marie France Beaudry Marie-France Beaudry, directrice régionale de La Mosaïque. Crédit photo: Diane Gaudet Bergeron.

Par Diane Gaudet Bergeron

Une rencontre avec Marie-France Beaudry, directrice régionale, nous fait découvrir La Mosaïque

C’est avant tout une association qui travaille activement à développer des relations entre les différentes communautés culturelles présentes sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue. Le développement économique associé à un besoin croissant de main-d’œuvre diversifiée rend la présence de cette association nécessaire pour contribuer à faire de la région un milieu de vie ouvert, accueillant et stimulant. 

La Mosaïque offre différentes activités comme :

  • Un cercle de conversation en français
  • Un cercle de lecture
  • Un pique-nique annuel interculturel
  • Une journée d’accueil des nouveaux arrivants
  • Une fête de fin d’année
  • Du jumelage interculturel.

En plus, La Mosaïque aide ces nouveaux arrivants à se retrouver dans leur ville d’accueil en leur faisant connaître les lieux de rencontres à proximité, les écoles pour leurs enfants, les églises, les épiceries, leur parle d’éducation, du système de justice, du système politique québécois, des impôts, du bénévolat, tout pour faciliter leur intégration.

L’Abitibi-Témiscamingue n’est pas le premier choix pour ces gens, l’éloignement entre autres leur fait peur. L’absence des services qui sont offerts dans les grands centres, comme les hôpitaux spécialisés, l’aide gouvernementale, le bureau d’immigration, le transport en commun et le manque de logements font aussi partie de leurs craintes. Les dernières statistiques datant de 2016 nous démontraient que 2 135 personnes étaient des immigrants sur une population de 140 775 de personnes non immigrantes en Abitibi-Témiscamingue.

Marie-France me dit : « Ça prend une concertation de tous les milieux, une grande séduction. Un parrainage serait l’idéal. » Selon elle, l’immigrant n’est pas seulement une main-d’œuvre, mais un humain, avec une culture différente, une langue à apprendre, des coutumes autres. Tout est à découvrir par eux et par nous.

Elle invite les nouveaux arrivants et les immigrants à les contacter au 92, rue Murdoch, Rouyn-Noranda, au 819-763-2263.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, avril 2019.
Voir aussi : https://mosaique-at.ca/

Articles dans la catégorie

Autres organismes communautaires

Horaire des messes et célébrations dominicales à l'église Saint-Bernard...

Une campagne de financement pour aider la programmation jeunesse du théâtre...

Un super party rock, vendredi le 7 septembre 2018, à Évain...