Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai

Amnistie Crédit photo: Louise Villeneuve.

Par Louise Villeneuve

Journée mondiale de la liberté de la presse

Le droit de parler librement en toute sécurité, comme la liberté d’expression dans la presse, nous semble un droit fondamental, mais ce n’est pas un acquis partout à travers le monde.

Les Nations Unies ont fait du 3 mai la « Journée mondiale de la liberté de la presse », avec ce thème en 2020 : « Le journalisme sans crainte ni complaisance ».

Le 3 mai représente une journée pour :

  • tracer un portrait de la liberté de presse dans le monde;
  • défendre l’indépendance des médias face au processus politique et au système judiciaire;
  • se souvenir des journalistes censurés, emprisonnés ou assassinés et rendre hommage à ceux décédés au travail;
  • sensibiliser à l’importance du journalisme indépendant;
  • protéger l’accès à l’information et à la liberté d’expression.

Car une presse libre et indépendante devient un outil incomparable pour garantir la justice et pour protéger les droits de la personne.

Une grande Conférence pour la journée mondiale de la liberté de la presse devait avoir lieu à La Haye en avril. À cause de la pandémie, elle est reportée du 18 au 20 octobre 2020.

Pour plus d’informations :
https://fr.unesco.org/commemorations/worldpressfreedomday

Articles dans la catégorie

Journal Ensemble

Copies intégrales du journal Ensemble en 2020 (fichiers au format PDF ou liste d'articles publiés sur le Web)...

Nous vous souhaitons une nouvelle année remplie d’amour, de partage et de prospérité...

Un organisme ne peut pas survivre sans l’implication de bénévoles et l’appui du milieu...