Samuelle Ramsay-Houle Mme Samuelle Ramsay-Houle, conseillère municipale du district Évain.

Par Samuelle Ramsay-Houle

Je profite de la fin d’année 2022 pour faire un bref bilan de la première année du nouveau conseil municipal de la Ville de Rouyn-Noranda. Le temps passe vite, cela fait déjà un peu plus d’une année entière que le conseil est au travail. Pour ma part, on parle d’un deuxième mandat que j’abordais avec beaucoup d’aplomb et d’enthousiasme. Comme j’avais un tour de roue de fait, cela m’apparaissait comme une manière de compléter certains dossiers, mais surtout d’en faire avancer plusieurs autres.

Plusieurs grands dossiers et grands enjeux sont apparus dans le portrait rouyn-norandien et ont fait en sorte de bouger les choses, de revoir certaines priorités. Que l’on pense seulement à l’ampleur qu’a pris le dossier de la Fonderie Horne et de toute l’énergie qui a dû être déployée par les équipes et les élus municipaux. À lui seul, cet enjeu a mobilisé des ressources tellement précieuses et importantes. Voici seulement quelques exemples de ce qui a été réalisé dans ce dossier : création d’un comité spécial Fonderie à l’interne, demande au gouvernement d’en faire une priorité nationale, adoption d’une résolution demandant au gouvernement de délivrer une autorisation plus contraignante visant l’atteinte des normes pour l’ensemble des métaux, nomination d’une administratrice d’État responsable de la coordination de l’action gouvernementale à la suite d’une demande du conseil au premier ministre, nombreuses rencontres avec le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MELCC), la Direction nationale de santé publique et le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, incluant la Direction régionale de santé publique, dépôt d’un mémoire dans le cadre des consultations publiques du MELCC.

Malgré le temps important dédié à ce dossier, plusieurs autres grands chantiers ont pu avancer rondement. Notons entre autres :

  • Création du comité du 100e anniversaire de Rouyn-Noranda (2026);
  • Plusieurs allégements à la règlementation afin de diminuer le nombre de dérogations mineures nécessaires;
  • Création d’un comité spécial pour l’accueil de réfugiés ukrainiens;
  • Consultation sur la mobilité durable (présentation des résultats début 2023);
  • Consultation en vue de l’élaboration d’une politique de participation citoyenne (adoption prévue début 2023);
  • Nomination d’un nouveau directeur général, M. François Chevalier;
  • Développement du parc industriel de Granada;
  • Déploiement de la collecte des matières organiques à Arntfield, Bellecombe, Cadillac et McWatters et desserte de l’ensemble des citoyens de Granada et d’Évain;
  • Lancement du nouveau site Web de la Ville;
  • Soutien financier et professionnel à différentes organisations locales importantes, comme le Collectif territoire, les Marginales, les Sentiers de lac Rouyn, des garderies et CPE;
  • Inauguration de la nouvelle aérogare de l’Aéroport régional de Rouyn-Noranda;
  • Inauguration du nouveau bâtiment communautaire d’Arntfield;
  • Réalisation de la deuxième phase des travaux de verdissement du quartier Notre-Dame;
  • Adoption du plan d’action 2022-2024 à l’égard des personnes handicapées;
  • Lancement de la consultation « Nos déchets, parlons-en » en vue du renouvellement du Plan de gestion des matières résiduelles;
  • Mobilisation régionale devant l’absence de ministre en région à la suite des élections provinciales.

Beaucoup de chemin parcouru en une année qui a semblé passer en un claquement de doigts. Il reste encore énormément à faire et toujours des améliorations à apporter. Je suis fin prête à poursuivre ce beau mandat que vous m’avez donné, à y mettre tous les efforts et toute l’énergie nécessaire pour toujours viser le meilleur pour notre communauté.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, Décembre 2022 - Janvier 2023.

Articles dans la catégorie

Société et municipalité

Le conseil de quartier représente les gens d'Évain auprès de la Ville de Rouyn-Noranda...

Dans les quartiers de Rouyn-Noranda, que faire des produits à jeter, encombrants et autres?

Dans certains cas, il serait possible d’obtenir un maximum de 26 semaines de prestations de maladie…