Chronique écoresponsable - Sous vos aisselles

Déodorant

Par Gabrielle Bruneau et Roxanne Jalbert

Combien de déodorants ou d’antisudorifiques avez-vous pu vous procurer jusqu’à maintenant durant votre vie ? Oui, ça fait beaucoup de contenants en plastique qu’on jette après quelques mois. Ainsi, dans cette chronique, nous vous proposons de confectionner vous-même votre propre déodorant.

Il y a plusieurs avantages à oser ce changement. D’abord, vous pourriez trouver une nouvelle vie à ce contenant de déodorant en plastique que vous alliez jeter. Ensuite, les produits vendus sur le marché contiennent généralement plusieurs additifs dont les impacts sur votre santé ou sur celle de l’environnement (dans les eaux de lavage) sont méconnus. En concoctant votre propre mélange, vous réduirez drastiquement la liste d’ingrédients et en aurez le contrôle. Fini également les cernes qui s’accumulent sur les vêtements et qui les tachent. Enfin, c’est une option très économique quand on pense qu’un bâton d’antisudorifique coûte en moyenne entre 5 $ et 10 $.

À noter que la recette proposée est celle d’un déodorant. Ainsi, il n’y a pas d’ingrédient qui bouche les pores des aisselles et empêche la sudation.

La recette

Vous aurez besoin de :

  • 1/4 tasse d’huile de coco
  • 1/8 tasse de bicarbonate de soude
  • 1/8 tasse de fécule de maïs
  • 5 gouttes d’huile essentielle de tea-tree
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande (facultatif)

Faites fondre au micro-onde l’huile de coco afin qu’elle soit complètement liquide. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients et mélangez uniformément. Voilà, c’est prêt!

Vous pourrez ensuite verser le mélange dans un petit pot pour appliquer le déodorant avec les doigts sous vos aisselles. Dans ce cas, vous pouvez verser directement le déodorant encore bien liquide dans votre pot.

L’alternative consiste à réutiliser votre contenant d’ancien déodorant ou antisudorifique. Vous pouvez d’abord nettoyer ce contenant. Ensuite, ajouter simplement un bout de papier troué au fond afin qu’il épouse la forme du contenant et s’enfile sur la vis permettant de faire monter le déodorant. Il faudra cependant attendre environ une heure pour que la texture de votre déodorant ressemble à celle d’un yogourt épais. Ainsi, vous éviterez que le liquide s’infiltre et dégouline sous votre contenant.

Cette recette d’une grande simplicité vous permettra de faire un autre petit geste pour réduire votre empreinte environnementale tout en gardant une bonne odeur!

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, octobre 2023.
Crédit photo : Gracieuseté.

Articles dans la catégorie

Environnement

Le 22 avril, c'est le jour J comme dans Jambes. Une grande marche est alors prévue à Rouyn-Noranda...

Partager un même véhicule pour réduire le gaspillage, faire des économies et réduire la pollution…

À l’équinoxe du printemps, le jour et la nuit durent chacun 12 heures et s’équilibrent...