Écoresponsables ensemble: lunchs et conserves

Lunch écoresponsable

Par Gabrielle Bruneau et Roxanne Jalbert

Quand on pense au mois de septembre, on pense immédiatement au retour à l’école. Qui dit retour en classe dit retour des lunchs et des collations! Voici donc quelques pistes afin de rendre vos lunchs et collations plus écoresponsables :

  • Privilégiez les aliments en gros format ou en vrac.
  • Favorisez l’utilisation des contenants réutilisables.
  • Évitez les sacs de type « ziploc ». Si vous ne pouvez vous en passer, lavez-les et réutilisez-les.
  • Évitez les contenants individuels de yogourt. La majorité de ces contenants sont faits de plastique #6 et ils ne sont donc pas recyclés au Québec!
  • Faites vos muffins, galettes, barres tendres vous-même.
  • Remplacez les sacs de plastique par une boîte à lunch que vous pourrez réutiliser. En plus, elle permettra de garder vos aliments au frais.
  • Réutilisez vos poches de lait après les avoir lavées. Fermées à l’aide d’élastiques ou d’attaches, c'est le moyen idéal de transporter plusieurs aliments.
  • Choisissez une bouteille réutilisable plutôt que les bouteilles d’eau ou les contenants de jus.
  • Apportez vos restants dans vos lunchs. En plus d’éviter le gaspillage, cela évite de faire l’achat de mets préparés et suremballés.

Automne à nos portes
Avec la fin de l’été qui approche, vient aussi le temps des récoltes. Habitant un climat nordique, les fruits et légumes locaux se font rares durant les mois froids de l’année. Prévoyez le coup! Faites le plein de fruits et légumes locaux. Le marché public de Rouyn-Noranda permet de faire l’achat auprès de maraichers locaux. Le marché a lieu tous les samedis de 9 h 30 à 13 h 30 à la Place de la Citoyenneté et de la Coopération, et ce, jusqu’au 25 septembre 2021. 

Il existe plusieurs moyens de conserver ces précieux aliments tels que le cannage ou la congélation. Pour plusieurs trucs concernant le cannage, joignez-vous au groupe Facebook « Conserves maisons, cannage et déshydratation ». Il existe également plusieurs références sécuritaires comme le livre de Miss conserve, Bernardin, et même les recettes de Ricardo.

Avec l’arrivée de l’automne, c’est le temps idéal pour faire de la compote de pommes. La recette est simple! Vous n’avez qu’à porter à ébullition des pommes coupées grossièrement sans le cœur et y ajouter un peu d’eau pour éviter que le tout colle. Il suffit de laisser le tout mijoter jusqu’à ce que les pommes se défassent d’elles-mêmes pour ensuite réduire le tout au mélangeur afin d’obtenir une purée lisse. En conservant la pelure sur les pommes, le résultat est magnifique puisque la compote garde une belle couleur rosée. Le tout se congèle et peut donc être dégusté tout l’hiver.

Compotes de pommes en conserves

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, septembre 2021.
Photos : gracieuseté.

Articles dans la catégorie

Environnement

Pour un été plus écoresponsable, préparer des recettes sans viande sur le grill et fabriquer soi-même ses friandises glacées...

En Abitibi-Témiscamingue, des centaines de personnes ont ramassé les déchets jonchant le sol de leur voisinage…

Il est surprenant de constater le bénéfice qu’on peut tirer de matières considérées à tort comme des déchets...