Chronique écoresponsable: Spécial hiver

Déglacer une auto

Par Gabrielle Bruneau et Roxanne Jalbert

Bien sûr, on souhaite agir de façon écoresponsable tout au long de l’année, mais la saison hivernale amène certains enjeux plus spécifiques à cette période.

La voiture

Bientôt, les -25°C matinaux seront notre quotidien et l’envie de laisser chauffer le moteur et l’habitacle de notre voiture, avant de s’y installer, sera grande. Néanmoins, il s’agit là d’une pratique nuisible de par la pollution de l’air et la production de gaz à effet de serre, en plus de l’être pour le moteur et de gaspiller cette ressource non renouvelable qu’est l’essence.

Mais que faire alors ? D’abord, pour éviter le frisson matinal, habillez-vous! Non seulement vous serez confortable plus rapidement, mais vous serez par ailleurs mieux habillé pour affronter un éventuel pépin sur la route.

Et pour permettre à l’huile du moteur de réchauffer ses composantes, branchez votre chauffe-moteur à une minuterie se déclenchant 2 à 3 heures avant votre heure de départ.

Enfin, le givre et la neige sur les vitres pourront être raclés par le fameux balai à neige et son grattoir. Et comme vous serez confortablement habillé, ces quelques minutes d’exercices ne vous feront plus jamais peur.

Un truc à essayer!
Remplissez un sac refermable d’eau chaude et déplacez-le sur le parebrise. Le givre fondra rapidement, réduisant le travail au grattoir!

La maison

Bien que l’électricité québécoise soit en grande partie peu polluante, il s’agit d’une ressource précieuse à ne pas gaspiller. Comme le chauffage et la climatisation correspondent à 54 % de l’usage électrique moyen des ménages, c’est un bon point de départ pour réduire son utilisation.

Abaisser la température de nos thermostats est certes une stratégie assez simple, mais elle peut être optimisée en programmant une température plus basse durant le jour (période d’absence de la maison).

Il est aussi possible de simplement fermer les pièces peu utilisées et d’y réduire le chauffage pour se concentrer sur les espaces plus occupés.

Enfin, vous trouverez peut-être ici un peu de répétition, mais nous revenons à l’habillement! Sortez vos vestes, chandails de laine et combines des garde-robes et enfilez-les. Vous serez bien plus confortables, plus écoresponsables en plus d’être très stylés!

Des vêtements chauds

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, Décembre 2021 - Janvier 2022.
Crédit photos : Gabrielle Bruneau.

Articles dans la catégorie

Environnement

Pour un été un peu plus écoresponsable, voyager moins loin et favoriser le transport actif...

L’expression "sauver la planète" fait écran aux dangers réels qui menacent les humains et les autres espèces...

Avec le doux temps qui nous revient enfin, pourquoi ne pas songer à délaisser la sécheuse pour la bonne vieille corde à linge?