Cocorico

Par Jacques Archambault

Avec sa crête sur le côté et son cocorico déréglé (il chantait quand bon lui semblait), ce magnifique coq m’a fait sourire plus d’une fois. Il est né dans la classe de préscolaire 5 ans de Marilyn Grégoire et s’est retrouvé en plein sur ma rue à trois maisons de chez moi. Les propriétaires se sentaient désolés, car ce sont des poules qu’ils voulaient. Mais un intrus s’est retrouvé parmi les poussins.

« C’est le coq qui chante, mais c’est la poule qui pond les œufs. »

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, octobre 2023.
Crédit photo : Jacques Archambault.

Articles dans la catégorie

Divers

Le 22 avril, c'est le jour J comme dans Jambes. Une grande marche est alors prévue à Rouyn-Noranda...

Bien qu'elle soit peu farouche, cette petite chouette demeure difficilement observable, car elle se cache…

Partager un même véhicule pour réduire le gaspillage, faire des économies et réduire la pollution…