Mon centre aquatique, je le veux!

Mon Centre Aquatique Je Le Veux Concept d’Artcad Architectes

Par Julianne Pilon

Ce n’est pas seulement un slogan ou une stratégie de marketing. « Mon centre aquatique, je le veux », c’est ce que les citoyens et citoyennes de Rouyn-Noranda ont dit à leur mairesse, madame Diane Dallaire, et au conseil municipal. Une ville de 40 000 habitants se doit d’avoir cet équipement sportif et récréatif.

Le 4 février 2020, la Ville de Rouyn-Noranda lançait une campagne d’appui au projet de centre aquatique sous le titre « Mon centre aquatique, je le veux ! » Cet appel à la mobilisation veut montrer aux gouvernements provincial et fédéral que les citoyens appuient le projet d’infrastructure aquatique répondant à leurs besoins.

« Il est urgent que l’ensemble de notre population puisse avoir accès à un centre aquatique de qualité. J’appelle tous les citoyens et citoyennes à nous soutenir dans notre demande de financement en nous donnant un appui fort pour ce grand projet collectif » déclare madame Diane Dallaire. Un moyen de donner son appui est de répondre à un sondage en ligne : « Mon centre aquatique, je le veux : un peu, beaucoup, passionnément », et ce jusqu’au 14 février.

La réponse du public étant satisfaisante, la Ville a déposé son projet le 21 février au Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Le coût total estimé du projet est de 19,9 M$ et le financement demandé au gouvernement représente 66,6 % de ce montant. Notons que la construction du centre aquatique est conditionnelle à l‘obtention de cette aide financière.

Le nouveau centre aquatique sera adjacent au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et à l’UQAT. Il sera conçu selon les plus hauts standards. Il comprendra un bassin compétitif (25 mètres et 8 couloirs), 4 tremplins, un bassin récréatif, 3 vestiaires dont un familial ainsi que des installations adaptées pouvant accueillir les personnes à mobilité réduite ainées ou handicapées.

Rappelons qu’une étude menée par une firme indépendante considère que « la situation des bassins aquatiques est de toute évidence l’enjeu le plus important actuellement pour la Vile de Rouyn-Noranda. »

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mars 2020.

Articles dans la catégorie

Divers sports

Horaire de la glace au Centre communautaire d'Évain et activités spéciales...

"Chasseurs généreux" est un programme de don de viande de gibier destiné aux personnes dans le besoin...

Cours d'autodéfense à Rouyn-Noranda...