Soins de santé dans une région éloignée

Hopital Amos 5446 Hôpital Hôtel-Dieu d'Amos

Par Diane Gaudet Bergeron

Tout dernièrement j’ai dû subir une opération. Ce que les médecins appellent le remplacement complet de la hanche. Cette opération qui se veut particulièrement importante a été faite à Amos. Le Centre de santé et de services sociaux Les Eskers de l’Abitibi se spécialise particulièrement dans ce genre d’opération. Tout ce qui touche aux os est fait.

J’ai été vraiment émerveillée par tous les soins que j’ai pu y recevoir. De l’admission jusqu’à mon congé, j’ai pu constater à quel point nous sommes chanceuses et chanceux de pouvoir profiter des connaissances de tous ces médecins et de tout ce personnel dévoué.

Durant mon hospitalisation de sept jours, j’ai rencontré deux cardiologues, deux orthopédistes, trois médecins dont la spécialité m’échappe, une nutritionniste, deux physiothérapeutes et une personne de l’inhalothérapie.

Quelle chance de les voir arriver à notre chevet, tous plus agréables les uns que les autres, souriants, aimables et soucieux de notre bien-être. J’ai profité de soins d’infirmières qui n’hésitaient jamais à réconforter et à s’assurer que tout allait pour le mieux. Le travail des jeunes stagiaires fut tout particulièrement apprécié. Jeunes, belles, dynamiques, respectueuses, toutes avec une belle attitude, heureuses de pratiquer leur métier. Toujours au devant du moindre besoin à combler.

Il n’est pas toujours évident d’être accompagnée dans ses moindres gestes comme celui de l’utilisation des toilettes. Jamais, on ne m’a démontré le moindre dégoût. Entourée de tout ce personnel attentionné tant de nuit que de jour, toutes mes demandes étaient reçues avec des : « avec plaisir madame, je suis là pour ça, ne vous gênez surtout pas, ne restez pas dans la douleur, sonnez madame si vous avez besoin de nous ».

Que dire également de l’arrimage que ce centre de santé fait entre la pharmacie afin d’avoir les médicaments nécessaires le jour de la sortie, d’avoir les services d’infirmière à domicile pour le changement de pansements ainsi que la physiothérapie à la maison le temps recommandé. Je fus absolument enchantée de tous ces services ! Dire que nous pouvons recevoir tout ça en région. Je tiens à leur rendre hommage.

Je veux dire à toute notre population régionale à quel point nous sommes chanceuses et chanceux de les avoir à notre service. Pouvoir profiter de tels services à une heure de notre résidence, c’est extraordinaire. Mille mercis à tout ce personnel dévoué !

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mai-juin 2015.
Crédit photo : Louise Villeneuve.

Articles dans la catégorie

Conseils santé

L'importance des mammographies de dépistage du cancer du sein...

Le zona est une maladie causée par le virus de la varicelle qui se réactive parfois avec l'âge...

La Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda offre des formations de 30 minutes "Héros en trente" en réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans les quartiers de la ville...