Peut-on prévenir le zona?

Zona Bulles

Par Muguette Lacerte

Le zona

Pour répondre à quelques lecteurs et lectrices concernant la prévention du zona et l’efficacité du vaccin, je vous présente un bref résumé de ma recherche.

Le zona est une maladie causée par le virus appelé herpes zoster (ou varicelle-zona), le même qui cause la varicelle. Si vous avez déjà eu la varicelle, le virus du zona est dissimulé dans le système immunitaire. En vieillissant, le système immunitaire s’affaiblit naturellement et ainsi ce virus peut être réactivé dans un ou plusieurs ganglions nerveux. Cette maladie touche surtout les adultes 50 ans et plus.

Les caractéristiques du zona sont : 

  • L’apparition de cloques (vésicules ou pustules) sous forme de grappes le long d’un nerf infecté soit dans la région abdominale, le cou, entre les côtes, œil ou oreille, le visage et seulement sur un côté du corps. 
  • Une douleur intense sous forme de brûlure, d’élancement. 
  • La douleur peut persister plusieurs semaines voire plusieurs mois après la disparition des éruptions cutanées.

La prévention

En fait, ne pas contracter la varicelle serait la façon la plus sécuritaire de prévenir le zona.

Renforcer son système immunitaire demeure donc la meilleure façon d’empêcher le virus de devenir actif. Ainsi une saine alimentation riche en fruits, légumes et en grains entiers pour assurer un apport suffisant de vitamines et d'antioxydants.

Le stress est souvent associé à l’apparition du zona. La pratique d’activité physique, comme la marche, la natation, le yoga, la danse ou tout autre loisir agréable et des périodes de repos suffisantes favorisent une diminution du stress.

Si vous avez eu la varicelle et que votre système immunitaire est bas, éviter les contacts avec des personnes qui souffrent de varicelle (avant que les cloques soient sèches).

Il existe maintenant deux vaccins pour se protéger du zona et de ses complications :

  • Shingrixun nouveau vaccin disponible depuis janvier 2018 pour les personnes de 50 ans et plus, est efficace à 97 % et la protection est assurée pendant au moins quatre ans. Il nécessite deux doses espacées de 2 à 6 mois après la première dose.
  • Zostovax est maintenant autorisé pour les personnes de 50 ans ou plus qui ont déjà eu la varicelle, son efficacité est de 65 % et diminue avec l’âge et le nombre d’années écoulées après la vaccination.

Enfin, un système immunitaire fort est plus apte à empêcher un virus latent (dormant) de se réveiller et causer la maladie.

Pour en connaître davantage sur la maladie, je vous invite à consulter : 

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, novembre 2018.

Articles dans la catégorie

Conseils santé

La Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda offre des formations de 30 minutes "Héros en trente" en réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans les quartiers de la ville...

Du 25 au 27 octobre, les Fermières vendront leurs créations aux Promenades du Cuivre, pour aider la Fondation OLO qui fournit une aide alimentaires aux futures mamans...

Comment remédier aux crampes provenant de la déshydratation ou d'un manque de minéraux...