Bien dormir c'est la santé!

Oreiller Negatif 2 6919

Par Muguette Lacerte

Le sommeil et la qualité de vie

La période des Fêtes, avec tous ses partys de bureau ou de famille, l’anxiété, la fatigue, les changements alimentaires reliés à cette période de l’année, bouleverse notre sommeil. Et voilà que le sommeil est indispensable pour notre santé physique et psychologique. Il fait partie de nos besoins vitaux : après la respiration, l’hydratation et l’alimentation, c’est le sommeil qui nous tient en vie! 

Le sommeil est essentiel à une bonne qualité de vie. Il mérite d’être mieux connu pour permettre d'obtenir une meilleure quantité et qualité nécessaires à une bonne hygiène de vie. Le sommeil est le moyen et la manière naturelle pour notre corps de faire un bon nettoyage. Pendant que nous dormons, notre organisme est en pleine activité : il se régénère, se répare, se désintoxique, renforce le système immunitaire, fabrique des hormones, etc. 

Le sommeil, tant dans sa quantité que sa qualité, évolue selon l'âge. Selon des études, l'efficacité du sommeil, c’est-à-dire le temps à dormir comparé au temps passé au lit, se situe entre 95 à 98 % durant la jeunesse et chute à 70 % en âge plus avancé. 

Le besoin naturel de sommeil est maximal la nuit et surtout entre 1 h et 5 h du matin. La durée du sommeil profond dépend aussi du temps d’éveil depuis le sommeil précédent. Ainsi le temps à flâner au lit le jour est nuisible à un sommeil réparateur la nuit. Le jour, le besoin naturel de la sieste est présent en début d'après-midi entre 13 h et 15 h. La durée de cette période de repos varie selon l'âge et l’individu. Chez l’adulte, la sieste réparatrice est d'environ 30 minutes. 

Enfin, en vieillissant, le sommeil a plus tendance à s'échelonner au long des 24 heures du jour plutôt que de se concentrer dans la période nocturne. La perturbation du sommeil est fréquente, elle est causée par différentes modifications de l’organisme, par exemple l’envie plus fréquente d’uriner, les douleurs articulaires, les engourdissements dans les membres, l’anxiété, les reflux oesophagiens, etc.

Stratégies efficaces pour garder un sommeil réparateur

L’amélioration du sommeil nécessite de bonnes habitudes de vie. 

  • Éliminez les repas ou les collations tard en soirée ou juste avant le coucher. 
  • Diminuez le café durant la journée, préférez une boisson chaude relaxante dans la soirée.
  • Conservez une heure de coucher et de lever régulière, ce qui empêche de désynchroniser notre horloge biologique.
  • Évitez de traîner au lit pour ne pas amputer à la nuit les moments de récupération. Diminuez les siestes le jour et limitez-vous à une sieste avant 15 h. 
  • Soyez actifs le jour, prenez une marche à un rythme modéré d'au moins 30 minutes. Les sondages révèlent que les personnes retraitées sédentaires ont plus de difficulté à dormir la nuit que celles qui maintiennent une vie active.
  • Éliminez dans la chambre ce qui peut solliciter le cerveau comme le téléviseur, l’ordinateur, etc. 
  • Pendant la saison hivernale, exposez-vous à la lumière du jour en faisant des activités à l’extérieur ou à la lampe de luminothérapie.

Pour terminer, lorsque vous avez passé une bonne nuit de sommeil, vous vous sentez frais et dispo en plus de paraître plus jeune!

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, décembre - janvier 2017.

Articles dans la catégorie

Conseils santé

Pour demeurer en bonne santé: un sommeil de qualité, une alimentation équilibrée et l’activité physique...

L'importance des mammographies de dépistage du cancer du sein...

Le zona est une maladie causée par le virus de la varicelle qui se réactive parfois avec l'âge...