Les personnes aînées, Internet et médias sociaux

Tablette 7022

Par Lili Germain

En 2014, huit adultes sur dix ont utilisé Internet au moins une fois par semaine en Abitibi-Témiscamingue, ce qui constitue une proportion similaire à ce qui s’observe à l’échelle de la province. Mais qu’en est-il de la proportion d’internautes réguliers parmi les personnes âgées ?

La fiche 2014 NETendances du CEFRIO* nous révèle que parmi les individus ayant 55 ans et plus en Abitibi-Témiscamingue, cette part se fixe à 60 %. Cette proportion est en croissance par rapport aux années antérieures. Malgré cette progression, force est de constater que la proportion d’internautes réguliers est plus importante parmi les groupes plus jeunes et que ce sont les 18-34 ans qui gagnent la palme avec un taux de 98 %. Le cyberachat est une pratique encore peu courante dans la région et les adultes de 55 ans et plus sont encore plus réticents à consommer de cette façon.

Levons maintenant le voile au sujet des pratiques québécoises associées aux médias sociaux. Le document NETendances 2014 du CEFRIO intitulé Les médias sociaux, au cœur du quotidien des québécois indique que les personnes de 65 ans et plus utilisaient en 2013-2014 les médias sociaux dans une proportion de 66 %. Différentes motivations expliquent cet intérêt, dont le désir de consulter du contenu, de se connecter à son compte, de relayer ou de partager des informations, d’interagir avec d’autres personnes ou de créer du contenu. La plateforme Facebook gagne l’intérêt des personnes âgées (43 %), suivie par YouTube (39 %).

Parmi les internautes québécois âgés de 65-74 ans, 35 % utilisent quotidiennement les médias sociaux pour consulter du contenu et 26 % font de même pour se connecter à leur compte. Ces proportions sont moindres chez les 75 ans et plus. Relayer du contenu intéresse autant les 65-74 ans que les 55-64 ans. Quant aux interactions avec d’autres internautes, elles regroupent tant les internautes de 65 à 74 ans que ceux ayant entre 55 et 64 ans.

Retenons enfin que les internautes de 55 ans et plus sont peu attentifs aux publicités sur les réseaux sociaux comparativement à la population en général et qu’ils considèrent moins les avis et les recommandations qui y apparaissent comparativement aux plus jeunes.

Pour plus de détails :
http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/08-Abitibi-Tmiscamingue.pdf
http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/2_2014-MediasSociaux.pdf

* CEFRIO = Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations
http://www.cefrio.qc.ca/cefrio/

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, décembre – janvier 2016.

Articles dans la catégorie

Aînés

Rencontre de l’AQDR pour inviter à réfléchir sur comment "Choisir un nouveau chez-soi pour bien vivre"...

Le livre « Aînés d’exception » de Guillaume Beaulieu présente des tranches de vie de 160 aînés d’Abitibi-Témiscamingue…

Des bénévoles aident des aînés d'Abitibi-Témiscamingue lors de déplacements médicaux à Montréal...