Vue sur la famille et l’emploi

Familles5

Par Lili Germain

L’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue dresse, dans son bulletin de septembre-octobre 2017, un portrait de la famille et de l’emploi dans la région basé sur l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans, en 2015. On y retrouve des informations à jour par rapport à la conciliation famille-travail. Voici quelques données, tirées de la synthèse présentée par l’Observatoire. 

Dans la région, près des trois quarts des parents travaillent, majoritairement à titre de salarié (90%). Les autres sont aux études, en congé de maternité, de paternité ou parental, à la maison, en recherche d’emploi ou prestataires de l’aide sociale. Les deux tiers des parents salariés bénéficient d’un horaire « usuel », l’autre tiers est aux prises avec un horaire irrégulier. 

Environ 66% des parents ont un travail qui exige leur présence entre 30 et 40 heures par semaine, mais 26% doivent y consacrer plus de 40 heures. Chez les couples, les deux parents travaillent dans 63% des cas. Parmi huit de ces familles sur 10, les deux parents travaillent 30 heures et plus par semaine. Près d’un tiers des familles biparentales n’ont qu’un des deux parents au travail. 

En Abitibi-Témiscamingue, 9% des parents ont fait le choix de demeurer à la maison, ce qui constitue une part supérieure à celle de la province (6%). Les femmes d’ici sont en proportion plus nombreuses que les hommes à demeurer à la maison par choix. 

L’Enquête indique aussi que parmi les mesures de conciliation travail-famille, les plus populaires sont, dans l’ordre, les congés payés pour raisons familiales (54%) et l’horaire de travail flexible (53%). Près de 25% des parents ont accès à l’aménagement et à la réduction du temps de travail et 13% peuvent travailler à la maison. Alors que plus d’un parent sur cinq n’a accès à aucune mesure, une proportion similaire a accès à trois ou quatre mesures de conciliation.

Source : Le Bulletin de l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue de septembre-octobre 2017
(www.observat.qc.ca)

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, décembre 2017.

Articles dans la catégorie

Politiques sociales

Une entreprise d’économie sociale est un projet d’affaires rentable, bâti à partir d’une mission sociale...

Le salaire minimum comparé à celui de hauts dirigeants...

Un service gratuit pour compléter les rapports d'impôts des personnes assistées sociales...