Élections provinciales: les ainées et ainés s’informent

20180920 134350 Hdr

Par Julianne Pilon

Rencontre avec les candidats

Le 20 septembre dernier, plus de 75 personnes aînées sont venues rencontrer les candidats aux élections dans le comté de Rouyn-Noranda-Témiscamingue. Elles répondaient à l’invitation de sept organismes régionaux réunis au sein de la Coalition d’associations pour les aînés.

Les cinq candidats, Jérémy Bélanger, CAQ, Luc Blanchette, PLQ, Gilles Chapadeau, PQ, Guillaume Lanouette, conservateur, Émilise Lessard-Therrien, QS, se sont d’abord présentés. Ils ont brièvement abordé les priorités de leurs partis.

Dans un deuxième temps, ils ont exposé leurs positions vis-à-vis cinq grand thèmes qui leur étaient imposés par la coalition d’associations d’aînés. Soulignons notamment des services et des soins à domicile plus rapides et plus intensifs, le financement public des appareils auditifs, et autres.

Dans un troisième temps, ils ont répondu aux questions des participants lesquelles se sont révélées d’une très grande pertinence : la décentralisation des services et des prises de décisions, des mesures fiscales pour les personnes à faible revenu, la diminution des temps d’attente, la prise en compte du revenu individuel et non par ménage, l’hébergement et plusieurs autres préoccupations des aînés.

20180920_134207_HDR.jpg#asset:8316:t769x

Quelques problématiques

L’amélioration des mesures en maintien à domicile fait l’unanimité aussi bien chez les participants que les candidats. La condition des proches aidants préoccupe tout le monde. On désire la révision des crédits d’impôts pour les aînés à faible revenu. On souhaite l’amélioration des conditions de vie en CHSLD. On demande d’accroître l’accès aux services, aux soins, aux médecins de famille, à des infirmières praticiennes. Plusieurs autres sujets ont été abordés mais la grande préoccupation demeure la santé.

Quelques constatations

Le débat a été très peu régional. Les candidats s’en sont tenus à leur programme national. Cela a d’ailleurs frustré plusieurs participants. Il n’a pas été question de l’accompagnement qui est une grande problématique régionale. Cela fait-il partie du maintien à domicile ?

Les candidats n’ont pas fait mention de la ruralité et des difficultés que cela comporte.

Cette forme très modérée de débat a a toutefois été intéressant et éclairant. Elle a été appréciée par les aînés qui s’étaient déplacés pour avoir des réponses à leurs questions. Il ne faut toutefois pas prendre pour acquis que les réponses ont été toujours satisfaisantes.

 

Crédit photos : André Rioux de l'AQDR-RN.

Articles dans la catégorie

Élections

Madame Émilise Lessard-Therrien remporte le comté de Rouyn-Noranda-Témiscamingue...

Exprimer son droit de vote, c’est tenter de faire changer les choses en participant à la vie démocratique...

Qui sont les candidats et candidates dans notre comté de Rouyn-Noranda-Témiscamingue ?