La soirée électorale du 21 octobre 2019

Sébastien Lemire M. Sébastien Lemire, député de l'Abitibi- Témiscamingue.

Par Louiselle Luneau

Une soirée forte en émotions

Que dire de la soirée électorale canadienne du 21 octobre dernier ? Certains étaient persuadés que le gouvernement libéral serait majoritaire tandis que d’autres avaient lancé des paris à un gouvernement libéral ou encore un gouvernement conservateur minoritaire.

Finalement, la population canadienne a élu un gouvernement libéral minoritaire pour les prochaines années, car aucun parti politique n’a obtenu les 170 députés nécessaires pour être un parti majoritaire. Il faut donc espérer que des ententes avec les autres partis soient faites afin d’éviter de retourner en élections fédérales dans un avenir rapproché.

Les résultats de notre circonscription

Pour la circonscription Abitibi-Témiscamingue, 82 341 personnes étaient inscrites sur la liste électorale. Le nombre de votes valides a été de 50 113 et 1 057 bulletins ont été rejetés pour un total de 51 170 de personnes s’étant prévalues de leur droit de vote, soit un taux de 62,1% de participation. 

Le dépouillement des 270 bureaux de vote en Abitibi-Témiscamingue a donné les résultats suivants :

  • Parti vert du Canada (Mme Aline Bégin) : 1 766 votes représentant 3,5%.
  • Parti populaire du Canada (M. Jacques Girard) : 730 votes représentant 1,4%.
  • Nouveau Parti démocratique (M. Alain Guimond) : 4 943 votes représentant 9,8%.
  • Bloc québécois (M. Sébastien Lemire) : 22 951 votes représentant 45,7%, est élu.
  • Parti conservateur du Canada (M. Mario Provencher) : 7 514 votes représentant 15%.
  • Parti libéral du Canada (Mme Claude Thibault) : 12 209 votes représentant 24,3%. 

Plusieurs personnes se présentent dans la course d’un parti politique lors d’une campagne électorale, il n’en demeure pas moins qu’une seule sera élue. Bravo à vous toutes et tous d’avoir posé votre candidature et d’avoir mené cette campagne à la hauteur de vos convictions. 

Bonne chance à notre député dans ses nouvelles responsabilités.

Quelques données fédérales

  • En comparaison à l’élection de 2015, le Parti libéral du Canada, avec ses 157 élus, a perdu 20 circonscriptions.
  • Le Parti conservateur du Canada, avec 121 élus, en a gagné 26. 
  • Pour le Bloc québécois, toute une victoire puisqu’il passe de 10 à 32 députés.
  • Le Nouveau Parti démocratique a fait élire 24 députés, soit 15 de moins qu’en 2015. Il a perdu plusieurs circonscriptions au Québec au grand bonheur du Bloc québécois.
  • Un seul gain pour le Parti vert du Canada qui détient maintenant 3 sièges. 
  • Un seul député a été élu Indépendant au sein de la Chambre des communes.

Le conseil des ministres

Mercredi le 20 novembre, le premier ministre Justin Trudeau a rendu publique la composition du nouveau conseil des ministres. Ce sont en tout 36 ministres, dont sept nouveaux visages et 21 ministres qui ont changé de mandat. Seulement huit ministres de l’élection de 2015 conservent les mêmes dossiers. Ce conseil des ministres est paritaire, comprenant 16 femmes et 20 hommes. 

Plusieurs priorités du nouveau cabinet ont été identifiées lors de la conférence de presse tant sur le plan politique que sur les préoccupations économiques et sociales, la lutte aux changements climatiques, Internet et nouvelles technologies et autres.

En conclusion, les prochains mois seront sûrement très occupés pour le gouvernement minoritaire qui aura à développer des stratégies et à faire des liens avec les autres partis pour faire avancer les dossiers du Canada. Il souhaite travailler à répondre aux nombreuses attentes des Canadiennes et des Canadiens, et ce, dans le respect des préoccupations de toutes les provinces. L’avenir nous le dira pour la suite.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, décembre 2019 - janvier 2020.

Articles dans la catégorie

Élections

Voici les candidates et candidats en Abitibi-Témiscamingue, avec le slogan des principaux partis politiques...

Voici comment s'est passé le vote par anticipation à Évain, avant les élections fédérales 2019...

Après les élections provinciales 2018, la carte du Québec est devenue bleue pâle, couleur de la Coalition Avenir Québec...