Forum mondial de l’économie sociale - L’Abitibi-Témiscamingue y était!

Pôle d'économie sociale

Par Louiselle Luneau

Les 7, 8 et 9 septembre derniers, le Pôle d’économie sociale Abitibi-Témiscamingue et plusieurs organisations de la région ont participé au Forum mondial de l’économie sociale – GSEF 2016, au Palais des congrès de Montréal.

GSEF - Forum mondial de l'économie sociale

Parmi les 43 ateliers offerts lors de ce forum, les 13 membres de la délégation régionale ont pu en apprendre davantage sur ce qui se fait de nouveau au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde en économie sociale.

Touchant des thèmes aussi variés que le financement de l’économie sociale, le soutien à l’entrepreneuriat collectif, les partenariats innovants avec le secteur privé, les politiques de développement de l’économie sociale, le partage de l’information, l’appropriation des espaces publics et plus encore, ces ateliers ont été une occasion pour les personnes participantes de mettre en commun leurs expériences et leurs connaissances de l’économie sociale et solidaire.

Au terme de ce forum, dont le thème principal portait sur la collaboration entre les gouvernements locaux et les acteurs de l’économie sociale, force est de constater que la mise en place de politiques publiques favorables à l’économie sociale reste une condition essentielle au développement durable et équitable de nos communautés. Un des moments forts du forum a été d’ailleurs lorsque 33 maires et mairesses de partout dans le monde sont venus témoigner de l’apport important de l’économie sociale et solidaire pour le développement de leur municipalité.

Les 1 500 personnes présentes lors de ce forum provenant de 330 villes et 62 pays ont réaffirmé avec force qu’une ville plus intelligente, équitable et durable est possible et qu’un modèle de développement économique qui place l’être humain au centre de l’activité économique, sociale et politique existe. Nous l’appelons économie sociale et solidaire (ÉSS).

L’ÉSS est essentielle pour l’ensemble des sociétés et interpelle notre modèle actuel de développement. C’est aussi le fondement d’une revitalisation de la démocratie participative par l’action citoyenne au cœur de l’activité économique et sociale. Le système de participation démocratique et de prise de décision, inhérent à l’économie sociale et solidaire, est indispensable pour faire face à nos défis.

À la fin du forum, une déclaration a été adoptée par les personnes présentes et les engagements sont les suivants :

  1. reconnaître le rôle central des organisations de l’ÉSS pour surmonter les défis actuels et promouvoir une démocratie participative renouvelée;
  2. multiplier les espaces de gouvernance participative;
  3. construire un mouvement inclusif pour tous les hommes et toutes les femmes, de tous âges et de toutes origines;
  4. construire des partenariats publics-privés-collectifs pour répondre aux besoins et aux aspirations de nos communautés;
  5. partager nos visions, nos expériences et nos réussites afin de promouvoir l’innovation sociale;
  6. reconnaître et soutenir les jeunes comme des acteurs importants pour l’avenir du mouvement de l’économie sociale et solidaire.

Il faut maintenant, au-delà des principes et des paroles, passer à l’action pour le développement de la région et favoriser davantage le bien-être des citoyens et des citoyennes en partenariat avec les gouvernements locaux et les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

 Pôle d'économie sociale

   

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, octobre 2016.

Articles dans la catégorie

Autres organismes communautaires

Les membres du Domaine des Pacifiques encouragent les organismes de notre milieu...

Les célébrations et les activités publiques sont temporairement annulées dans les églises du Québec…

Merci aux commanditaires et aux gens qui ont participé au "6 à 8" en septembre 2019...