Chez M. Davy Gagnon, moins d’écran, plus de glace

Ely Gagnon Et Jacob Drouin En action, Ély Gagnon et son ami Jacob Drouin s’amusent sur la patinoire extérieure entre Noël et le jour de l’An.

Par Réjean Gouin

La Ville de Rouyn-Noranda offre à ses citoyens une trentaine de patinoires extérieures (dont une dans notre quartier Évain, située sur le terrain de tennis et entretenue par la Ville régulièrement) en plus des six arénas. 

Pour plusieurs ce n’est pas suffisant pour alimenter le goût de patiner dehors durant la saison froide.

C’est pour cette raison qu’on peut observer ces drôles d’oiseaux de nuit (le soir c’est plus froid) souvent en train d’arroser une étendue de glace près de leur demeure. Plusieurs de ces patinoires artisanales, souvent cachées derrière une maison, font le bonheur des enfants, petits et grands.

Il y en a quelques-unes dans notre quartier bien sûr et une entre autres qui a suscité des questions au début de l’automne, à savoir si le grand rectangle de la rue d’Évain était un garage en construction, une future maison ou quoi d’autre ?

Monsieur Davy Gagnon était simplement à construire une patinoire pour ses enfants Ély et Marjory, mais pas n’importe quoi. Après avoir utilisé dans le passé la surface d’un lac, fabriquer une patinoire plus modeste en arrière de la maison était un jeu d’enfant. Il a décidé que, tant qu’à faire et avec la permission d’utiliser un terrain adjacent, il pouvait y aller d’un projet de plus grande envergure.

Début septembre, avec le permis de remblais obtenu de la Ville pour préparer le terrain et avec l’aide de Transport S. Paradis pour une douzaine de voyages de gravier à compacter, c’était le début de l’aventure. Une vingtaine d’heures de travail par semaine durant les deux mois de préparation, plus l’arrosage, l’installation de filets aux extrémités et un éclairage, le résultat lui donnait une patinoire privée de quarante pieds par cent pieds.

Depuis le mois de décembre, ses enfants peuvent profiter de cette glace à côté de leur maison; bien sûr, ils doivent participer au déblaiement de la patinoire.

M. Davy Gagnon
M. Davy Gagnon pose près de sa « zamboni maison » qui lui permet d’avoir une belle qualité de glace.
 

Avec son ingéniosité toute québécoise, monsieur Gagnon s’est pourvu d’une zamboni faite maison avec son quatre-roues, muni d’un réservoir et d’un système pour étendre de l’eau, lui permettant ainsi de garder une belle qualité de glace en tout temps.

Ils sont nombreux ces Québécois qui s’approprient l’hiver et il lui en a fallu de la motivation pour atteindre son but. Monsieur Gagnon nous a répété à quelques reprises qu’il aime beaucoup mieux voir ses enfants jouer dehors que de passer leur temps de loisir devant un écran.

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, février 2019.
Crédits photos : Réjean Gouin.

Articles dans la catégorie

Patinage

Horaire de la glace au Centre communautaire d'Évain et activités spéciales...

Un gros mois de janvier à Évain avec le Défi Laurent Laflamme, la Coupe Gina Kingsbury et les Jeux du Québec...

Zumba, patinage artistique, hockey, patinage, danse en ligne, Kuk Sul Won, tournoi de hockey, Salon Artisan’Art et plus...