Lise Vigneault, une femme dynamique à la tête du Cercle de Fermières Évain

Lise Vigneault Lise Vigneault, présidente du Cercle de Fermières Évain.

Par Diane Gaudet Bergeron

Madame Lise Vigneault, une femme très simple et pleine d’énergie, occupe actuellement le rôle de présidente au Cercle de Fermières Évain. Elle qui vient d’un milieu de travail gouvernemental, comme agente d’indemnisation à la CNESST (Commission des normes de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail), se plaît énormément avec ce groupe de femmes. Elle qui n’avait pas le temps de participer à quoi que ce soit au cours de ses années de travail a fini par se joindre au groupe, suite à de nombreuses sollicitations de ses amies.

C’est depuis 2013 qu’elle fait partie de cette belle organisation. Elle a débuté par apprivoiser le métier à tisser en commençant à la base, faire des linges à vaisselle. Elle s’est toutefois vite tournée vers autre chose, aimant moins travailler la toile. Le rôle de présidente lui plaît. Ayant plus de disponibilités, elle s’est dite prête à donner de son temps. 

Elle aime découvrir les talents cachés de ces dames, leur générosité, elles qui partagent leurs connaissances. Les voir transmettre leurs talents avec ce goût du partage, lui plaît aussi, que ce soit lors de cliniques sur le tissage, la fabrication des cartes, le tricot, la broderie et même la fabrication du pain. Elle trouve son rôle très valorisant.

Leur conseil d’administration est composé de six personnes et le mandat de Lise, qui était de deux ans, se termine au mois de juin prochain. Ça ne semble pas inquiétant d’y trouver de la relève.

Leurs objectifs

Refaire une vente de garage pour aider la Fondation OLO qui vient en aide aux enfants à naître en santé et à connaître un bon départ dans la vie. Cette fondation donne de l’aide ainsi qu’un soutien alimentaire adapté, en offrant aux jeunes femmes œufs, lait et oranges pendant la grossesse et un an après l’accouchement. Cette vente est possible grâce à la générosité de certains commerçants qui donnent du matériel neuf que le Cercle de Fermières revend à prix très bas.

Elles supportent également ACWW, Association Country Women of the World (l’Union mondiale des femmes paysannes), par des dons volontaires des membres.

La Fondation Mira est aussi dans la mire. Les dames Fermières recueillent des cartouches d’encre vides et des cellulaires qui ne fonctionnent plus. Toutes ces récupérations leur sont très précieuses pour aider une personne aveugle à se procurer un chien guide. Pour faire un don, vous n’avez qu’à passer au sous-sol du Centre communautaire d'Évain, une boîte vous y attend. Vous pouvez également contacter Lynn Pellisier au numéro 819-649-0208.

Leur prochaine mission est d’aider Préma Québec. Il s’agit d’une fondation qui vient en aide aux parents d’enfants prématurés.

Lise est fière de nous rappeler que c’est l’un des plus gros cercles de fermières en région avec 75 membres, suivant celui de Macamic. 

 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, avril 2019.

Articles dans la catégorie

Cercle de Fermières

Pour aider la Fondation OLO qui fournit une aide alimentaire aux futures mamans...

Les Fermières Évain ont terminé l'année 2018 par un délicieux souper partage...

Photos d'un magnifique bazar de Noël, à Évain, les 24 et 25 novembre 2018...