Du nouveau au restaurant Majémyo, avec Marie-Josée Savard

Restaurant Majemyo 1 Restaurant Majémyo, à Évain. Crédit photo : Réjean Gouin.

Par Diane Gaudet Bergeron

Restaurant Majémyo

Le jeudi 9 février dernier, il y avait une excitation générale au restaurant Majémyo, l’ancien Truc sur le boulevard Rideau, voisin du garage Luc Gagnon et propriété de Mme Marie-Josée Savard. Les clients présents, presque tous des retraités du quartier prenaient tranquillement leur café quotidien, lorsque Marie-Ève Bastien, ex-propriétaire, sortit de la cuisine, pour saluer ce beau monde, tous ses ex-clients, heureux de la revoir.

Celle-ci était dans la cuisine avec Marie-Josée Savard, la nouvelle propriétaire. Elle partageait avec plaisir ses meilleures recettes. Cette journée était, selon son expression, « le cours 101 des sousmarins ». Nous avons été les goûteurs du moment.

À la demande générale des clients, Marie-Josée ramène dans son menu, ce mets des plus délicieux. Je dois vous avouer que c’est mon premier choix de dîner, ce sous-marin au steak, qui me fait saliver juste à y penser. Elle a tout un choix de sous-marins, tous meilleurs les uns que les autres.

marie-josee-savard-2.jpg#asset:5258

Ce restaurant est un incontournable dans notre quartier. Il est un lieu de rassemblement pour tous. Dès 6 h le matin, arrivent les entrepreneurs ainsi qu’un groupe de travailleurs. À leur départ, succèdent d’autres travailleurs qui débutent un peu plus tard, pour ensuite voir arriver les moins pressés qui flânent et prennent leur petit café bien tranquillement, les retraités.

C’est tellement agréable d’être accueilli par Marie-Josée et son grand sourire. Sa bonne humeur est contagieuse. Ça part bien la journée.

Je vous disais donc que les sousmarins sont revenus et dès que Marie-Josée trouvera un four à pizza, elle ramènera également la pizza qui faisait aussi le bonheur de tous. Avis à un donateur possible : elle aurait besoin d’un four à pizza, beau, bon, pas cher pour une entreprise en démarrage.


Spécial brunch Majémyo :

Deux œufs, bacon, jambon, saucisses, cretons et fèves au lard au coût de 10,95 $ + taxes, les samedis et dimanches de 9 h à midi. C’est un rendez-vous au 2803, Boulevard Rideau, Rouyn-Noranda (quartier Évain). Bienvenue à toutes et à tous !

majémyo.jpg#asset:5264


 

Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, mars 2017.
Crédit photo : Réjean Gouin.

Articles dans la catégorie

Entreprises

Le comité de suivi de la mine Elder cherche une personne pour représenter la communauté...

Géliko est un atelier d’hydraulique pneumatique, de soudure, d’usinage, de peinture industrielle...

Les cartes d'affaires publiées régulièrement dans le journal communautaire d’Évain...