La Caisse Populaire d’Évain - Souvenirs 1988 et 1989

Caisse populaire Desjardins à Évain Caisse populaire d'Évain

Par Journal Ensemble

Dans la série "Petite histoire du journal" 

La Caisse Populaire d'Évain

Par Lili Germain et Louiselle Luneau

Dans cette parution, nous voulons vous présenter les différentes étapes qui ont été mises de l’avant pour avoir un centre de services de la Caisse populaire à Évain. Le tout a débuté dans une résidence privée, mais les activités ont ensuite être transférées dans le dépanneur du coin.

Des gens d’Évain, toujours proactifs, ont continué à défendre les intérêts de la population de cette municipalité jusqu’à la construction d’un centre de service de la Caisse populaire, qui est toujours existant et apprécié de l’ensemble des citoyennes et des citoyens. 

Dans les articles qui suivent, vous trouverez l’historique du centre de services d’Évain, un retour sur son inauguration. À noter que l’édifice est situé en 2017 au même endroit.
b.gif#asset:5741

Le Centre de services financiers d'Évain, l'un des événements positifs des années 80

Par Donald Gélinas, décembre 1989  

Depuis sa fusion avec la Caisse Populaire de Rouyn-Noranda en février 1982, l’ancienne Caisse Populaire d’Évain, appelée aujourd’hui le Centre de services d’Évain a connu toute une progression. 

Les chiffres parlent par eux-mêmes, en 1982 avant la fusion, la Caisse gérait un peu plus de 2 millions de prêts et d’épargne, tandis qu’aujourd’hui, elle gère 11 millions de prêts et de 10 millions d’épargne. 

 Ce sont les membres qui ont été les premiers à bénéficier de cette fusion. Liquidité accrue pour les particuliers et les  commerces, services de professionnels dans tous les secteurs de l’économie, technologie de pointe pour les membres et j’en passe….. 

HISTORIQUE 

Fondée en avril 1965, par nos valeureux pionniers de la paroisse, la Caisse Populaire a eu son premier local chez Monsieur Éloi Dessureault situé au 12, Avenue de l’Église. Madame Marielle Dessureault en fut la première gérante.  Inutile de dire que dans ces années-là, c’était plus du bénévolat que de la rémunération. 

En 1970, la Caisse devenue beaucoup plus grosse et achalandée, un nouveau local s’imposait, et, c’est au 21, Avenue de l’Église à Évain que les administrateurs du temps arrêtèrent leur choix.  Ce local était dans la même bâtisse que le Dépanneur du  coin d’aujourd’hui. En 1977, Madame Dessureault quittait la gérance et c’est Monsieur Jean-Yves Gagné qui la remplaça jusqu’en 1981.  Année de l’arrivée d’un autre gérant, monsieur Charles Rioux. 

C’est monsieur Charles Rioux qui pendant son mandat de 7 ans, comme directeur assuma la responsabilité de la fusion et du local actuel de la Caisse, située au 14 Est, rue Principale à Évain. 

En 1982, décision délicate mais justifiée 

On peut affirmer aujourd’hui que les administrateurs qui ont opté pour la fusion en 1982, ont fait un bon choix. Un nouveau local fonctionnel a été construit par la Caisse Populaire de Rouyn-Noranda, le service aux membres est excellent et les chiffres sont positifs. 

Mais le contexte était différent à la fin de 1981. Les anciens de la paroisse étaient sceptiques à une fusion, après tout c’est de peine et de misère qu’ils avaient sauvegardée la Caisse en place depuis 16 ans.

La conjoncture avait changé. Évain grandissait à vue d’œil, les commerces voulaient emprunter gros, la Caisse manquait de liquidité, les clients préféraient aller à Rouyn, vu les nombreux refus pour leurs emprunts.

Quant il y a eu négociation pour la fusion, le Conseil d’administration d’alors a bien essayé de forcer Rouyn de lui promettre de construire un local à Évain, mais ce fut en vain.  La Caisse de Rouyn avait répondu que si le marché continuait à augmenter ça viendrait. Heureusement tout ça est arrivé, et croyez-moi elle sera là pour longtemps, car Évain est un comptoir payant pour la Caisse de Rouyn-Noranda.

Gilles Marseille Caisse Pop Monsieur Gilles Marseille, représentant du Centre des services d'Évain à la Caisse de Rouyn-Noranda

Dans toute l’ascension de la Caisse à la fusion, je voudrais féliciter monsieur André Latour qui a toujours été sur un des conseils, que ce soit crédit, administration ou surveillance. De la fondation à la fusion, Monsieur Latour s’est toujours affirmé.

Aujourd’hui et ce depuis la fusion, c’est monsieur Gilles Marseille, qui fait un travail remarquable, qui représente Évain au conseil de Rouyn.

Madeleine Aumond Caisse Pop Madame Madeleine Aumond, gérante du Centre de services d'Évain à la Caisse de Rouyn-Noranda

Tout dernièrement, le Centre de services d’Évain a eu l’honneur d’accueillir Madame Madeleine Aumond  comme nouvelle gérante. Celle-ci remplace Monsieur Rioux qui est déménagé à l’extérieur de la région au printemps.   

Détentrice d’un certificat de 1er cycle en administration, Madame Aumond occupait depuis 8 ans le poste de directrice générale de la Caisse Populaire de Rémigny. Elle a aussi à cette même caisse toutes les fonctions sans exception, ce qui fait d’elle une ressource de grande expérience, avec de solides connaissances dans la gestion d’une succursale de l’envergure de celle d’Évain, qui compte 8 employés et gère comme on le sait 11 millions de prêts et 10 millions d’épargnes. 

Après madame Hélène Richard, directrice de deux écoles d’Évain, de Josée Aubin, gérante du Centre communautaire, Madame Aumond fait partie de ce type de femmes qui n’a pas peur de relever des défis.  Bienvenue à Évain Madame Aumond.
b.gif#asset:5741

Ouverture officielle des nouveaux locaux au Centre de services d'Évain

Par Sylvie Villeneuve, février 1988  

Nous étions plusieurs représentants des Clubs sociaux d’Évain à répondre à l’invitation du 31 janvier dernier.  Monsieur Lorrain Barrette, président du conseil d’administration de la Caisse Populaire de Rouyn-Noranda, procédait à l’inauguration officielle des locaux du Centre de Services d’Évain, en compagnie de nombreux dignitaires. 

Lors de son discours, Monsieur Barrette soulignait le travail d’un de ses administrateurs Monsieur Gilles Marseille, résident d’Évain.  Cet édifice est à la mesure de son implication et la population d’Évain profitera désormais de cet investissement de 300 000$. 

Notre maire, Monsieur Paul-Arthur Dickey, a exprimé sa fierté devant le dynamisme des gens d’Évain qui a incité un tel investissement chez-nous.  Il ne s’agit nullement d’une entreprise périlleuse car la municipalité est en pleine expansion et ne saurait regresser dans le futur. 

Après la bénédiction des lieux par Mgr Jean-Guy Hamelin, nous visitions les spacieux locaux. Les personnes handicapées y ont un comptoir spécialement aménagé et ces nouveaux locaux offrent un milieu de travail beaucoup plus agréable pour les employés au nombre de 7 dont 2 à temps partiel. 

 Deux nouveaux services sont offerts : les dépôts à toute heure et les coffrets de sécurité. Le Centre de service d’Évain a terminé l’année sociale, le 31 octobre 1987 avec un actif de 10, 8 millions et de 2 173 membres. 

Nous avons démontré que nous savions nous prendre en main et Paul-Arthur Dickey profitait de l’occasion et lançait une invitation pour la prochaine assemblée annuelle des membres de la Caisse Populaire de Rouyn-Noranda qui pourrait se tenir au Centre communautaire d’Évain. 

L’avenir nous dira si notre maire a obtenu, encore une fois, tout ce qu’il voulait….. 

Si vous n’êtes pas encore allés visiter ces nouveaux locaux, n’hésitez pas et profitez de cette visite pour vous renseigner sur les nombreux services offerts par cotre Caisse Populaire.
b.gif#asset:5741

 
Article paru dans le journal Ensemble pour bâtir, en mars 2017, avec la reprise d'articles parus en 1988 et 1989.
Voir les articles : Survol des 40 ans du journal Ensemble...b.gif#asset:5741

Articles dans la catégorie

Entreprises

Une entreprise innovante dans la gestion des ressources humaines...

Lors de l'événement MOMENTS CHANCEUX, l'épicerie faite par les clients présents devient gratuite...

Voici les heures d'ouverture du restaurant, pour les soupers du mercredi et du jeudi, puis le samedi midi...